Le Clan de La Main Noire (Renaissance)

Repaire des membres du Clan de la Main Noire liés aux Royaumes Renaissants.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mani.
Recrue
avatar

Messages : 15

MessageSujet: Mani   Ven 5 Mai - 23:39

Avant le Clan


Du haut de ses quinze ans, en famille comme si tout se passait bien, le jeune homme sentait que quelque chose ne tournait pas rond, ses parents étaient silencieux et son père avait perdu l’appétit. La nuit tombé, Mani parti se coucher mais ce ne fut pas comme une autre, vacarme dans le salon, crie et soudain silence. Le seul bruit que l’on entendait, c’était les pas qui avançait peu à peu vers la chambre du jeune homme. Retournage de chambre et tout ce qu’il faut, aucune arme en main, juste sa garde et ses poings de paysan. La porte s’ouvrit avec une grande rapidité et cogna contre le mur, près à foncer, le gamin couru vers les arrivants mais s’arrêta bien net en passant par le pas de la porte, un grand coup de passe le tapa derrière la tête.

Mani se réveilla quelques heures plus tard, trainé, et sac sur la tête. Il fût balancer sur un sol froid et humide, on lui enleva le sac et lui signala qu’il resterait jusqu’à la dette de ses parents soient résolus, sa famille fût décimée. Ses journées se résumaient à être frapper, faire le larbin, ses nuits, des gouttes qui tombaient sur son front vu l’isolation et que le plaisir des brigands était de le réveiller qu’il dorme le moins possible. Mani parlait de moins en moins, son regard s’assombrissait, des spasmes se faisaient de plus en plus voir, des grognements, il mangeait tout ce qu’il avait sous la main, rats, souris, insectes et le peu de nourriture que l’on lui transmettait.

Un soir, enfermé dans sa cellule, enfin chambre, du bruit se fit entendre dans la demeure. Il alla à la barrière qui lui servait de fenêtre pour avoir sa nourriture et regarda pour voir ce qu’il verrait, hélas rien, encore des cris, l’histoire se répétait. Il alla à l’opposé de la porte puis s'assit, replia ses jambes attendant que tout finisse, tout en se bouchant les oreilles. Un bruit de délivrance se fit entendre, une clé qui rentrait dans la serrure pour ouvrir la porte. Par chance, la porte s’ouvrit et une tête inconnue lui tendu la main. Mani avança tout doucement et coup de panique, il mordit la main du garde fortement, presque à arracher la peau puis poussa tous ceux qui se trouvait sur son passage jusqu’à arriver à la porte de la liberté.

Courant à tout va dans les rues, fouillant poubelle et autre endroit pour trouver de la nourriture, il continua son chemin jusqu’à sortir de la ville pour lancer un cri de bonheur où il ventait sa liberté enfin. Retournant à la réalité, il entendit du bruit et alla se cacher en forêt en vivant comme un ermite. Les années passèrent, il vivait de brigandage, meurtre et de folie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mani
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gameboy mani limited ?
» Gagner la guerre (Jean-Philippe Jaworski)
» Magasin nouveau né
» Mauvaise manip en modération
» Manimani Games

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan de La Main Noire (Renaissance) :: L'Enceinte (lecture publique + accès membres) :: La conciergerie :: Présentation des membres-
Sauter vers: