Le Clan de La Main Noire (Renaissance)

Repaire des membres du Clan de la Main Noire liés aux Royaumes Renaissants.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 8 - La Rochelle >>>> Les rues de La Rochelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 615
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: 8 - La Rochelle >>>> Les rues de La Rochelle   Sam 3 Sep - 22:25

ANGEL EL FEROZ

Des rues, comme toutes les rues de toutes ces villes traversées... Bordées de maisons, de boutiques et de tavernes. Parfumées de ces effluves qui, d'un endroit à l'autre peuvent vous faire vomir ou vous donner l'eau à la bouche, comme cette échoppe à pain.
Qu'y a-t-il qui ressemble plus à une ruelle qu'une autre ? Quel que soit l'endroit et l'heure, une rue reste une rue.

Plus ou moins pavées, plus ou moins usées par les chausses et les sabots, par la neige et la pluie. Certaines plus soignées que d'autres, les principales, bien sûr, celles qui sont promptes au passage et où on peut y croiser de nobles paires de jambes, joliement chaussées, préssées ou pas de trouver un endroit où boire ou une échoppe.
Les rues, où on se croise, on se toise, on se salue, on pense tout bas...

Les rues et leurs histoires...
Si ces pavés pouvaient parler, ils chuchotteraient qu'ici il n'y a pas si longtemps tel enfant est tombé s'écorcant le genou et s'en était allé pleurnicher dans les jupes de sa mère distraite bavarde, qui l'a consolé sommairement d'une petite tape sur l'épaule, trop occuppée à faire circuler une rumeur entendue quelques ruelles plus loin...

Les rues et ce que nous taisons...
Celles plus sombres, reculées, les petites, les étroites, celles où l'on a oublié les torches, à moins qu'elle n'y soient plus gênantes qu'utiles...
Celles où on trouve mendiants et autres raclures, compagnons des rats et chiens érrants, celles où il ne fait pas bon s'y promener de jour comme de nuit.

Tout ce dédale qui voit passer nombre de gens, qui voit s'y dérouler des scènes du quotidien.
Le théâtre des rues de la Rochelle est ouvert à tous et à toutes heures, venez y inscrire votre histoire, venez y laisser votre empreinte...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Quitté le Tir Na Nog ! Enfin la terre ferme !

Ah il rêvait de prendre la mer ? Ben il avait été servi là ! Non mais vraiment, quelle traversée... Et quelle calamité... Et ça se dit capitaine ? Saoulard oui ! Ivrogne, bois sans soif ! Il en avait des qualificatifs pour le rebaptiser le marin d'eau douce là... Pour un peu Angel serait en train de prendre un bain au beau milieu des restes du navire au lieu de se ballader dans La Rochelle si ils avaient laissé faire le croulant !

Ses talons claquaient sur les pavés, rythmant ses pas, il y avait bien longtemps que le ténébreux n'avait pas marché dans cette ville... Des années, des lustres même, toute une l'époque... Son autre vie...
Aujourd'hui il foulait ces rues seul et libre, de faire et d'agir.
Certes ses poignards le démangeaient, mais l'heure n'était pas au jeu, il devait trouver deux ou trois petites choses avant et qui sait, peut être qu'ensuite il s'octoierait une petite pause, pas en taverne, non, ces lieux puants emplis de gauchos lui donnaient la gerbe... Se faire offrir à boire par un de ses villageois bien pensants oui... Ca c'était plus amusant...

Paré de son sourire narquois il laissait ses yeux vagabonder et prendre des informations : Chemin le plus court jusqu'au bateau, lieux, habitations, personnes dans les rues, tout cela lui servira plus tard, quand il faudra faire chemin inverse le m éfait accompli...
Silence.
El Féroz stoppe sa marche rapide devant un portail, son sourire se transforme en rictus de satisfaction. La chance serait-elle de son côté ?
Devant lui, une grande maison et... Des écuries ! Il saute prestement dans le jardin de la demeure...


________________________________________________________________________________________________________________________________________

NOUS

Nous avait pisté difficilement la blonde, malheureusement monté sur son canasson, la donzelle était plus rapide que lui...
T'es vraiment un bon à rien avec les femelle toi!
Il avait tourné plusieurs fois dans les ruelles mal éclairées. Les persiennes étaient closes. Le sommeil pour le juste, la chasse pour la crapule.

Il fit la moue derrière son masque et allait déclarer forfait quand il voit une une ombre sauter le portail d'une maison. L'allure de chat ne peut être que celle de ce bellâtre qui plaisait tant à certains d'Eux. Nous se demandait bien ce qu'elles lui trouvaient.
Nous s'approche à pas feutrés de la demeure...
Revenir en haut Aller en bas
 
8 - La Rochelle >>>> Les rues de La Rochelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coverage CDF La Rochelle
» CDF 2011 - La Rochelle du 21 au 24 Juillet
» La Rochelle en quête de sa première victoire! Cherche cobaye et arbitre
» Diversifions nos rues...
» Défendons nos villes au MOnopoly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan de La Main Noire (Renaissance) :: L'Enceinte (lecture publique + accès membres) :: La Bibliothèque :: Les exploits extérieurs avant l'incendie du manoir (2007-2008) :: Mission à Dieppe (2008)-
Sauter vers: