Le Clan de La Main Noire (Renaissance)

Repaire des membres du Clan de la Main Noire liés aux Royaumes Renaissants.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
La Main Noire
La Main Noire


Messages : 641

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:10


SEYA


La nuit venue...

Une ombre se faufile dans la forêt. Une petite chose toute de noire vêtue s’engouffre entre les arbres et les buissons. Cette chose presque insignifiante, tant elle est petite, fine, légère et souple se déplace, bien décidée. Elle avance, vers la grille interdite. Elle porte des bottes, des bas, des braies et une chemise. Elle est encapuchonnée dans une grande cape noire également bien sur. On ne voit de cette chose que ses yeux et ses mains aux doigts fins. Elle se dirige uniquement avec la lune qui éclaire par intermittence entre les nuages. Autant dire que sa progression est lente...

Morte couille ! J’y vois quasiment rien…

J’arrive devant la grille, enfin. J’ai le cœur qui s’emballe. J’adore cette sensation mêlée de peur et d’excitation. Ne dit-on pas que les interdits sont faits pour être bravés ? Ben moi je dis « oui ». J’ai laissé ma besace, j’ai laissé mon bouclier et je n’ai gardé qu’un couteau fin et effilé dans ma botte droite et c’est tout. Je ne m’en suis jamais servie et j’espère ne jamais avoir à le faire. Je regarde partout, rien, le silence……. Non pas le silence…. Quelle est l’andouille qui a dit que la nuit est silencieuse ? J’entends le hululement des oiseaux de nuit, les petits rongeurs qui marchent sur les feuilles mortes, et d’autres animaux encore. J’entends aussi le vent dans les branches etc… Mais pas âme humaine qui vive du moins je ne les entends pas. J’escalade sans mal la grille. Ma souplesse et ma dextérité n’est plus à prouver. Je saute de l’autre côté et accroupis j’écoute, je guette, je sonde, j’analyse, je ….
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire


Messages : 641

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:11

Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire


Messages : 641

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:15


VENUMZ


Venumz, très las ces derniers temps, s' aventurait assez peu en dehors des murs du village. Pour autant, ce soir, une envie qu' il n' arrivait pas à calmer le fit avancer en direction de l obscurité naissante de la forêt.

Ses pas étaient rapides. Bientot, les lanternes en fer forgé de Carcassonne, oscillaient derrière lui en grinçant, noircissant les murs de leurs fumées huileuses...
Il ne les entendit bientôt plus, et une faible lueur montrait, à peine perceptible, qu' il s' agissait de son village.

La forêt était face à lui. Un peu tremblant, non par la peur, mais du froid, il mit sa capuche qu' il serra au maximum et marcha. Pas pas de torche en main, il se guida à la lueur de la lune ..
* mais faut vraiment être le dernier des imbéciles pour s' aventurer en forêt sans torche... putain*

A mesure qu' il avançait dans ce qui ressemblait encore à un chemin ... il tenta de dresser ses oreilles, attentif à tout ce qui pouvait le menacer. Porteur de son épée, forgée par un maitre forgeron, il n' était cependant pas très fier. Les yeux ouverts tel un chat, il se demande vraiment ce qu' il foutait là.
* Diacre et recteur de son état ... mais qu' est ce que je fous là ! *

le chemin ... en question, n' en portait que le mot. Les feuilles étaient aussi dures qu' un mauvais pain rassis, la boue était gelée par le vent cinglant d' un hiver qu' il n' aimait que trop peu ... Pas une branche qui casse, pas un bruit.

Il était temps de faire demi tour. Il était tard, son ventre lui rappelait qu' il n' avait pas mangé depuis ce matin et lui signifia à quel point il n' était qu' une petite chose, et surtout seul, de nuit, dans une forêt qu' il ne connaissait pas.

Sorti du bois, la brume du village désormais très visible ...

*Craaaakk ..

Il se retourna. La forêt restait impassible. un animal, une branche tombée d' un arbre ? Il ne vit rien et ne s' attarda pas non plus à savoir ce que c' était...
Il se souvint d' une sombre histoire de gens étranges en forêt ...
Il repartit le pas assuré rejoindre sa maison, non sans avoir le coeur qui palpitait ...
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire


Messages : 641

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:17


ODESSA


J’ai l’message d’la Main Noire en poche, j’chuis allée à l’Auberge des Promeneurs et m’v’là chevauchant Blizzard mon étalon au galop, cheveux au vent en direction d’la forêt. Il parait que j’y verrais un domaine et qu’avec ce message on m’ouvrira les portes. Mouais sans doute, mais pour y faire quoi ? Aucune idée. D’ordinaire j’chuis d’nature discrète, comment qu’on m’connait, j’aimerais bien l’savoir. Toute d’noire vêtue sauf un foulard rouge contre mon nez et ma bouche j’me fonds dans la pénombre. Mon étalon est aussi noir qu’le charbon. J’vois des stèles et j’ralentis ma monture. Au pas, j’cherche le portail. J’finis par l’trouver. J’descends et j’l’ouvre. J’avance prudemment ma main gauche tient les rênes de Blizzard et d’l’autre main, j’m’prépare à tout éventualité. Je regarde partout. Le froid me saisit. J’m’demande qui vit ici.
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire


Messages : 641

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:19



    ANYANKA

    CARCASSONNE

    En tout cas y'en a une qui a pas changé c'est Nyx, j'ai toujours été amoureuse de sa jument, mais mon gros pépère est tout aussi vaillant, juste moins vieux, moins expérimenté aussi, un peu comme moi en fait et quand j'y pense et que je regarde nos montures, elles sont un peu comme nous deux.
    Mais trêve de bavardage, c'est qu'on part en mission là, ça rigole pu alors je prépare bien mon cheval, et je rejoint Xandy et sa jument.

    Prête Xandy

    Ni une, ni deux, je grimpe sur ma monture et direction le portail pour enfin lancer cette chevauchée aux cotés de ma protectrice.

    Tranquille on avance jusqu'aux grilles, ça sert à rien de s'exciter toute façon elles sont fermées, sauf que non !!! Portail ouvert en mode open bar après le passage d'une nana avec un foulard rouge, sauf que là on est pressés alors pas le temps de lui faire la visite.
    Je tourne ma tête vers Xandy, non parce que là, moi perso je lui demande ce qu'elle fout là, mais la cheftaine c'est plutôt elle et en prime on est comme qui dirait pressée alors...
    Moi je continue d'avancer et je m'arrête pas en passant auprès d'elle, je passe les grilles et m'engouffre vers le domaine et la forêt de Carcassonne,, je laisse la flamboyante gérer la visiteuse.

    __________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire


Messages : 641

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:22


XANDRYA


Portail de l'enceinte

Montures scellées, Puce prête, il était temps d'y aller, pied gauche arrimé à l'étrier dans une grimace de souffrance, la flamboyante poussa sur son pied droit pour monter sur le dos de sa rousse jument, la talonnant doucement pour rejoindre l'entrée de l'enceinte, son regard bleuté se posant sur une inconnue ayant passé les grilles.
Anyanka poursuivit sa route après lui avoir jeté un coup d'oeil, nul besoin de paroles, elle avait compris.
Détaillant la femme en mode furtif, l'allure ne lui sembla pas incongrue icilieu, que du contraire même, sauf que l'incendiaire n'avait pas forcément grand temps pour vérifier la logique de sa présence au manoir.
Faisant légèrement pivoter Nyx vers l'étrangère, Xandrya se posta à sa hauteur pour lui parler sans agressivité, elle n'avait pas le temps pour ça.

Si t'es attendue ça se passe dans la grande bâtisse juste en fâce de toi, passe par la grande entrée

Indiquant d'un signe de tête le bâtiment derrière elle, elle ajouta.

T'as des écuries pour ton cheval juste là, y'a des box et tout le tintouin.
Par contre si t'as pas été convié et que t'as rien à foutre ici, demi tour et Carca est sur ta gauche en ressortant.
Je t'accompagnes pas j'ai pas le temps.


Informations données, au moins la nenette savait pour faire son choix, pas le timing pour attendre sa réponse et développer, coup de talons donnés sur les flancs de Nyx et l'incendiaire passa le portail en espérant que l'autre le refermerait, un moment d'hésitation, une seconde, aurait-elle du préciser que si non invitée elle s'aventurait tout de même dans l'enceinte elle risquait la mort ??? Oh elle s'en rendrait compte toute seule.
Inconsciemment l'idée fit sourire la rouquine avant de rejoindre Anya pour reprendre la chevauchée dans la forêt de Carcassonne en direction Limoges.
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire


Messages : 641

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:25



    ANYANKA

    CARCASSONNE

    Pas de temps de perdu ma rousse protectrice suit de près après avoir causer quelques minutes avec la femme au foulard rouge, sans doute une nouvelle, ou une paumée, ça je verrais bien au retour.
    J'ai comme une envie de cavalcade là mais quelque chose de méchant, entre avoir revu l'autre enfoiré et la libidineuse, la tension-pulsion-frustration du grand blond tellement "mmm" et le départ précipité pour je sais même pas où faut que je me défoules tiens !!!!
    Grosse talonnade dans les flancs de mon sombre étalon et c'est parti, si à l'aller je connaissais pas la route là pour aller jusqu'à Carcassonne je sais, pis combien de temps qu'on a pas fait la course avec Xandrya, lentement je tourne la tête pour voir si elle suit, mon grand regard vert se posant sur elle qui se la joue en mode pépère, un petit peu de provocation ???

    C'est moi ou tu vieillis mal Xandy !!!

    Je me mets à rire de ma petite voix cristalline, j'ai plutôt intérêt à avancer fissa parce que là elle risque de l'avoir mauvaise et de me rattraper vite fait, ma monture est belle mais face à celle de la flamboyante, han han, va y avoir un déséquilibre évident.
    Je la lâche de mes yeux de chat et en avant toute droit devant, je ne reconnais plus personne en Harley Davids... ah non ça n'existe pas encore, bon je ne reconnais plus personne sur le dos de mon bel étalon noir alors.

    __________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire


Messages : 641

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:26


XANDRYA

Forêt de carcassonne

Le couvent était bien des années en arrière et pourtant la flamboyante avait une subite envie de coller une bonne paire de gifles à la puce comme elle le faisait quand elle faisait des conneries plus grosses qu'elle à l'époque, oh pas par plaisir ni par méchanceté, mais elle ne savait que trop bien le sort réservé aux petites rebelles de l'orphelinat...
Et pour rien au monde elle n'aurait voulu voir sa protégée subir les corps bedonnants et puant de sueur, de stupre, à l'haleine chargé du vin de messe des hypocrites en robe ecclésiastique venir toucher la peau fragile de la prunelle de ses yeux, jamais, alors déjà à l'époque elle encaissait pour la petite brune bouclée, s'attribuant les bêtises d'Anyanka pour que son devenir ne rejoigne pas son présent.
Tout comme elle l'avait fait avec le patron lorsqu'elle avait rejoint le manoir sans crier gare, trois petites cicatrices sur un de ses seins lui en laissant le souvenir tranchant, pour autant bordel ce qu'elle pouvait l'aimer sa puce.

Laissant ces réminiscences du passé dans son sillage, Nyx fut vivement talonnée et la jeune femme qu'était devenue Anya rejointe sans autre soucis, dans un sourire carnassier, la dépassant en lui claquant l'épaule de sa main sans un mot, pas besoin.
Carcassonne se profilait sur le coté, avec ses remparts mais cette fois le moulin n'en était pas la destination, mais bel et bien le limousin seule indication en leur possession pour le moment, d'autres viendraient sous peu sans aucun doute possible.
Sifflement entre ses purpurines, le regard azuré de l'incendiaire s'éleva vers les cieux un court instant par dessous sa capuche pour avoir en visuel l'ombre de son pélerin qui la suivait de près, jamais sans eux, Nyx présente depuis toujours, monture fidèle et bien plus vaillante que beaucoup de jeunes étalons, et son faucon, ami fait lors d'une mission en Languedoc avec "Lui"... seul rescapé de ces instants heureux, il lui faudrait d'ailleurs passer par la lignée de pierres sépulturales à son retour pour vérifier une chose aperçue et dont elle devait avoir le coeur net.

Mais pour l'heure "Ta mission tu honoreras ou ta vie tu perdras"... Le spadassin du Clan de La Main Noire se dirigeait vers le limousin !!!



Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire


Messages : 641

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:28


ODESSA

PLUS TARD


J'suis ravie d'prendre enfin l'air et j'file à pas rapide vers l'écurie.
J'reste sur mes gardes.
J'r'garde partout j'suis prête à toute éventualité, toujours.
J'file r'trouver mon seul ami, celui qui m'connais mieux que quiconque.
Celui qui juge pas sans savoir, celui me prends jamais pour une courge.
J'le selle, j'le flatte, j'lui caresse l'museau et j'viens même lui déposer un doux baiser sur ses naseaux.

On est r'parti mon tout beau, j'crois bien qu'on s'est moqué d'moi........ encore une fois. Assurément une fois d'trop.

Ma déception, ma colère, mon dégoût sont profonds.

J'sors Blizzard de l'écurie et j'le monte.
J'claque son flan gentiment.

On y va mon Blizzard, on a assez perdu d'temps ici.

Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:30


"SAMAËL"



BIEN PLUS TARD


Rafale au grand galop passa le portail du domaine avec son fidèle cavalier, colis rivé maintenu d'un main ferme de l'argenté sur ses cuisses, le temps n'était pas aux palabres, le paquet se devait d'être déposé dans la belle Cracssonne, où restait encore à déterminer. Un endroit où il serait trouvé serait préférable mais pour autant, était-il vraiment besoin.

Cahots du chemin forestier et cavalcade laissèrent quelques mèches blondes s'échapper de l'étoffe qui enroulait la bougresse dans un simili linceuil, la peronnelle trop curieuse avait cependant échappé au pire, elle ressortait de l'endroit. A demi vivante, ou à demi morte, l'interprétation en était libre à chacun, mais assurément droguée et ivre morte, pas de souvenirs, pas de traces, pas d'ennuis.

Apercevant les remparts et la garde qui y patrouillait, l'ange déchu ralenti l'allure et évalua les risques, entrer dans la cité était-il des plus judicieux ? Assurément pas, il n'avait de plus rien à y faire en ce début de journée, laissant son destrier noir à proximité, l'homme descendit de cheval jetant le colis féminin sur son épaule.

Longeant le rempart, guettant de son regard doré la soldatesque, Samaël parvint aux abords de l'entrée de Carcassonne et déposa la jouvencelle sans autre forme de bienséance, tirant sur la couverture pour la dérouler et que la blondinette soit à vue. Pour parfaire le tableau, bouteille de prune fut glisser auprès de la gamine après l'en avoir généreusement arrosée au niveau de la gorge, quoi de plus incontestable que le trop plein d'informations.

Rictus amusé aux coins des lèvres le mercenaire laissa donc la dénommée Seya au pied de la porte principale de la cité avant de s'en retourner vers le domaine au loin dans la forêt, il était dommage qu'elle ne se souvienne de rien à son éveil, peut-être aurait-elle compris que la curiosité est un vilain défaut qui n'engendre que des problèmes.

Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:32


BELLINDA

Elle avait prit la route aux aurores pour rejoindre Carcassonne. Le dernier endroit ou elle s'était rendue avant le drame après plusieurs années d'absence, qui l'avait conduit à rester sur Paris avec sa jumelle. Celles-ci se séparèrent d'un commun accord, n'étant plus aussi fusionnelles qu'avant. Le jour déclinait et le trajet fut très long, pour arriver à destination. Le premier endroit qui lui vint en tête, fut de tenter de retrouver le manoir, si pas rénové, devait être à l'abandon depuis 1462-63, suite à l'incendie.
Rencontrerait-elle le beau Sam qui les avaient ramené au manoir, après une mission ?
Saurait-elle retrouver le chemin ?
Les loups seraient-ils encore sur les lieux ?
Tant de questions sans réponse.

En atteignant l'orée de la forêt, la suédoise s'engagea vers un chemin abandonné entre des buissons épineux. Elle s'enfonça tête baissée vers le nord, faisant fi des ronces et des branches qui fouettaient et mortifiaient sa chair. Au bout d'un moment, la Démone vit derrière un portail en fer forgé usé par le temps, le sinistre Manoir. Il trônait, majestueux et terrifiant, sur une butte de terre brûlée d'où jaillissaient des arbres morts aux branches squelettiques et menaçantes. La cour était entourée de sa végétation qui au fil du temps avait envahit la quasi totalité de la surface. L'ambiance générale n'était guère réjouissante. Une drôle de sensation se fit sentir. Bellinda
se sentait oppressée, observée.






Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:33



"SAMAËL"



Etalon noir récupéré, le déchu sauta sur son dos talonnant la bête pour rejoindre son antre, déviant l'espace d'un moment vers les ruines de l'endroit qui avait vu le clan grandir, sans trop savoir exactement pourquoi, peut-être constater que rien n'avait changé. Lors de ses recherches pour retrouver les survivants s'il y en avait il avait longuement fouiller les décombres, l'instinct l'aurait surement guidés, toujours était-il qu'une silhouette se dessinait dans le lointain.

Délaissant son cheval, l'homme avança sans bruit vers l'endroit.

Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:34



"SAMAËL"


De retour des ruines

Collé-serré, chevauchée depuis les ruines une beauté blonde calée contre lui, l'ange déchu dirigeait son destrier pour reprendre le chemin du domaine et rejoindre la nouvelle antre du clan. Instinct, intuition, coup de chance, il ne saurait jamais, mais les faits étaient présents et l'idée avait été bonne de bifurquer vers le manoir incendié.

Maintenant Bellinda par la hanche, talonnade fut donnée sur les flancs de l'étalon noir pour traverser bois, rejoignant le portail de pierre du domaine et remonter l'allée bordée des sépultures de leurs compagnons d'armes pour rejoindre les grilles de l'enceinte fortifiée de la bâtisse.

Nous y voilà charmante demoiselle, notre nouveau chez nous

Sans attendre plus, l'ange déchu descendit de son cheval en tendant les rênes à la suédoise pour pousser le portail et faire entrer Rafale et sa cavalière. Prenant licol en main, Samaël guida la belle jusqu'aux écuries du lieu.
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:35


BELLINDA

La suédoise malgré tout était sur ses gardes. Elle avait l'habitude de rester groupée avec sa jumelle. Là ! Elle se sentait orpheline. Seule contre tous. Il lui faudra conserver sa rébellion. Belle et rebelle comme autrefois. Le temps du parcours, calée contre Sam, lui fit faire des efforts surhumains pour ne pas laisser monter sa haine. Se contrôlant, ne voulant pas laisser la meurtrière qui dormait en elle se réveiller, lorsqu'un homme posait ses mains sur elle. Pour cela qu'elle posa tant de questions. Histoire de ne pas se concentrer sur les mains qui la maintenaient puis sur le fait qu'il y ait un nouveau dirigeant questionna à nouveau

Il y a longtemps qu'il a repris l'affaire ?

Les voici traversant le bois, composé de bouleaux, cèdres, conifères, châtaigniers et bien d'autres arbres encore, suivant les sentiers de la forêt. Il devait y avoir une exploitation pour la main, ayant vu des coupes de bois. Une brise légère vint emplir ses narines de toutes sortes d'odeurs. Un instant, ferma les yeux et prit une profonde inspiration. Ouvrant de nouveau les yeux, vit des champignons envahissant un chêne proche. Enfin ils arrivaient à destination. L'argenté mettant pied à terre, lui tendit les rênes de la bride qu'elle prit de la main gauche se laissant mener vers l'antre du manoir.

Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:38


HRISTO MONTOYA

    " D'ombre et de lumière - Acte I - Scène I "


La pluie s’était mise à tomber peu après qu’il eut quitté Carcassonne. Une pluie forte et brève. Une pluie de printemps qui avait totalement détrempée son mantel de route et son chapeau à larges bords. La plume blanche qui trônait sur celui-ci pointait mollement son orgueil passé vers le sol. L’homme arrêta sa monture un instant et jeta un regard circulaire aux alentours. Il voulait s’assurer qu’il avait pris le bon chemin, qu’il n’y avait pas d’autres possibilités, pas de croisée de chemins. Le message qu’il avait reçu quelques jours auparavant ne donnait aucune précision exceptée « Demeure de Carcassonne, domaine situé au fin fond de la forêt ».

C’est à Orthez que le mystérieux expéditeur l’avait trouvé. L’homme s’ennuyait ferme dans la ville du Béarn, cherchant en vain à briser son oisiveté par une quelconque affaire digne de son intérêt. Il s’était vite rendu compte que flouer au jeu les nobliaux du coin n’avait pas de saveur. Trop facile. Sans intérêt. Sans défi. Si le Béarn avait, il y a quelques années, été une place d’intrigues politiques, l’homme ne pouvait que constater qu’il n’y avait guère plus de pouvoir ici pour lequel cela valait la peine d’intriguer. Les béarnaises étaient certes jolies mais cela ne suffisait pas à faire disparaître la langueur qui s’était emparé de lui. Toute sa vie tournait autour de ce même problème. Issu de la petite noblesse catalane, il n’avait pas eu besoin de travailler pour subvenir à ses besoins. Son père ayant fait belle fortune, il avait de quoi transmettre à sa nombreuse descendance un pécule suffisant qui les mettrait à l’abri des hasards du destin… A l’abri si ses enfants ne dilapidaient pas leur héritage dans les jeux de hasard ou dans des affaires à la rentabilité douteuse. Pour lutter contre l’acédie, l’homme qui circulait ce jour dans les bois de Carcassonne s’était pris de passion pour la science. Il tuait le temps perdu en s’abreuvant des connaissances que recelaient les ouvrages de science : les mathématiques, les sciences de la nature, les sciences de la physique. De livre en livre, il avait fini par aboutir dans un domaine qui allait focaliser son attention et marquer sa vie au point de devenir l’un de ses centres d’intérêt de prédilection : les sciences de l’occulte, celles qui tentent d’expliquer ce qui ne s’explique pas, celles qui permettent d’accéder aux plus grands secrets de l’univers, celles qui sont donc également les plus aptes à percer les mystères de l’univers. Un défi de taille pour contre son oisiveté. Pour satisfaire sa curiosité, il avait parcouru l’Europe, trainant dans les bibliothèques les plus obscures. Il avait dû soudoyer quelques moines… ou…les faire chanter lorsqu’il connaissait certaines de leurs faiblesses… pour avoir accès aux trésors qu’il convoitait : les index. Les livres mis à l’index constituaient un mine de connaissance. L’église aristotélicienne en avait peur. Peur que, en s’appuyant sur ses ouvrages, un quidam puisse remettre en cause le dogme aristotélicien. Peur que ses arguments soient étayés, solides. Peur de la contagion des idées. Peur que leur vérité ne soit plus la vérité. Au lieu d’exploiter cette source infinie de connaissance, l’église avait volontairement choisie de la recouvrir d’un tas de feuilles mortes. C’était une hérésie aux yeux du castillan. Une infamie. On ne cachait pas la connaissance sous prétexte qu’elle ne plaidait pas notre cause. On devait chercher à la comprendre. On devait se remettre en cause si cela était nécessaire.

Le message qu’il avait reçu à Orthez tombait à pic. Mieux, il l’intriguait à double raison. Il exacerbait sa curiosité, avivait son esprit. « …D’après une source sure, il semble que vous ayez un intérêt certain pour des lectures que l’église réprouve… ». Dans une région où l’attachement a l’aristotélisme était fort, le catalan avait pourtant adhéré aux idées de la réforme. Oh, ce n’était guère des raisons dogmatiques qui l’avait poussé à passer de l’autre côté mais cet « intérêt certain pour des lectures que l’église réprouve » : la remise en cause, l’envie de savoir, de découvrir la vérité… et l’accès plus facile à la connaissance. Et puis, il y avait cette signature : « LMN ». Le catalan avait croisé beaucoup de personnes dans sa vie. Il avait fouillé sa mémoire. LMN ne lui disait rien. Aucune personne qui put avoir ces initiales. LMN…NML…MLN… Enfin, Il avait bien rencontré une certaine « Louise-Marie de Nemours » mais cette dame en manque de passion amoureuse n’avait point, à sa connaissance, de demeure à Carcassonne. « J’ai en ma possession un ouvrage qui serait, je pense, susceptible de fortement vous intéresser ». Louise-Marie ne s’intéressait pas aux livres. Louise-Marie n’était guère douée au jeu de de l’intrigue. Alors…qui? LMN? Le Mystère Nébuleux ?

En face de lui, le chemin s’étendait au delà de sa vue. Il n’avait pas encore atteint le « fin fond de la forêt ». L’homme au mantel détrempé qui se passionnait pour des lectures que l’église réprouvait avait un nom. Il s’appelait Hristo Montoya.




Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:39


HRISTO MONTOYA


Après avoir erré un moment dans la forêt,, le catalan arriva enfin à l’entrée du domaine. Ce dernier était ceinturé par un mur de 8 à 10 pieds de haut sur lequel une mousse verte prenait ses assises. Les pierres jointes par un ciment blanchâtre qui grisonnait avec le temps donnait au lieu un cachet antique. On aurait dit que ce domaine s’était imposé à cette nature hostile qui le recouvrait depuis des dizaines et des dizaines d’années. A cet endroit, la lumière avait de la peine à franchir l’épais couvert végétal, renforçant plus encore le côté hermétique des lieux. Hristo démonta et mena son cheval par la bride jusqu’à la grille métallique. La morsure de la rouille se faisait visible à plusieurs endroits mais le piétinement des herbes au sol dénotait le fait que l’endroit n’était point abandonné. Derrière la porte, il n’y avait pas âme qui vive. Des branches les plus hautes d’un chêne qui devait avoir vu la construction des lieux, un rapace lança un cri que le catalan interpréta comme un signe de bienvenue. Il jeta un coup d’oeil dans sa direction et le salua en se portant sa main à son couvre-chef.

Au fur et à mesure de sa progression qui le menait vers une bâtisse qui se dessinait au détour du chemin, Hristo se demandait quel genre d’individus pouvait bien vivre ici, comme reclus du monde. Dans son imagination, les ermites vivaient tous dans de vieilles cabanes de bois brinquebalantes. Les plus sociaux d’entre eux avaient un animal de compagnie, un chien, une chèvre, un oiseau…Mais on ne conserve pas un livre que l’église réprouve dans un tel lieu. Et surtout on n’invite pas des inconnus à venir le consulter. D’ailleurs, quelles pouvaient être les motivations de ce LMN? Pourquoi lui proposer à lui, Hristo Montoya, de venir consulter cet ouvrage? Et quel serait le prix demandé pour une telle consultation? Et de quel livre s’agissait-il? De quel sujet traitait t-il? Et…Et…Et… Tout cela avait un parfum qui attirait inexorablement le Montoya, comme celui des fleurs avec les abeilles. LMN avait ouvert son pot de miel et Hristo Montoya était sa cible. Allait-il au devant d’un piège? Ce n’est pas les ennemis qui manquait au Catalan. Entre les intrigants évincés, les maris cocufiés, les frères qui voulaient venger la mort d’un des leurs, les adversaires plumés au dés, il n’y avait que l’embarras d’un choix morbide.

Souvenirs…réminiscences du passé… La salle était plongée dans une quasi obscurité. Seules quelques chandelles disposées aux trois sommets d’une pyramide dardaient leurs rayons lumineux dans la pièce. Au centre du triangle, était dessiné un oeil. Hristo était assis à l’extrême gauche. À ses côtés, quatre autres personnes focalisaient leur attention sur un sixième qui leur faisait face, bras et jambes écartés, liés à une roue de bois. La fatigue excessive se lisait sur son visage. La bouche ouverte cherchait de l’air. Des gouttes de sueur perlaient de son front. Ses cheveux graisseux collaient à son crâne, sa joue et sa lèvre inférieure portaient les stigmates de coups récents. L’homme peinait à garder les yeux ouverts. Sa tête dodelinait de gauche à droite… Clignements des yeux…Retour à la réalité. Le catalan chassa ces images de son esprit.

Face à lui, une bâtisse cossue s’étendait orgueilleusement.




Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:42


EITHNE DE DANANN


**********************************
La tressée avait réussi à sortir sans encombre de la maison en passant par la cuisine, enfournant tout ce qu'elle pouvait dans son sac tout en récupérant son lainage au passage, peu de valeur mais pourtant tant à ses yeux, un bout de son chez elle qu'elle n'aurait laissé pour rien au monde.
Porte dérobée empruntée et la jeune femme avait rejoint bien vite les écuries, l'angoisse grandissant encore plus sur ce qu'il était advenu de son guide en apercevant son cheval en box. Il semblait attaché à sa monture et elle ne l'imaginait partir volontairement sans lui.
Lèvres pincées et tête inclinée, Eithne s'approchait de la bête en regardant le sien au passage, elle était bonne cavalière et à cet instant précis, sa décision fut prise, elle ne laisserait pas son destrier ici. Licol et longe mise en place, selle installée, la blonde installa alors la sacoche qu'il lui avait confié comme la prunelle de ses yeux sur le vieux cheval.

Ci-fait, se fut le tour du sien même rituel, les deux longes ancrées dans sa dextre, la gaëlique ouvrit les portes de l'écurie et entraina les bêtes sur le chemin menant au portail.
Longes en main, Eithne dirigeaient les chevaux vers la sortie, une grimace s'affichant sur son visage la tête rentrée entre les épaules lorsque les grilles grincèrent à l'ouverture.

Arf...

Terminer tout de même en ayant les esgourdes qui coincent et prier pour que personne n'entendent. Corps féminin se faufila alors hors du domaine suivi des chevaux, stoppant les grilles passées pour monter sur son cheval et reprendre la route.
Vers où elle ne savait pas, passer par la ville la plus proche surement et après les renseignements et son instinct la guiderait probablement, il ne l'avait pas trahi jusqu'ici, elle l'écouterait donc encore cette fois.

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:43



    ANYANKA


    RETOUR DE MISSION



    CARCASSONNE

    Remparts de la ville en visuel, mon sourire s'élargit grandement et mon regard verdoyant se tourne vers mon compagnon de route, lui indiquant d'un signe de tête qu'on ne passe pas par la case ville mais qu'on bifurque vers la forêt.
    Est-ce le fait de savoir qu'on arrive sous peu je ne sais pas mais d'une talonnade sèche, je lance ma monture au galop laissant le vent fouetter mon visage et soulever mes longs cheveux noirs dans un moment délectable de bien-être sans penser à rien, juste au plaisir de ne faire plus qu'un avec mon cheval.
    Penchée sur l'encolure de mon étalon, je tourne mes émeraudes vers Goëric qui suit de près, lui envoyant un sourire.

    Bon sang ce que c'est bon...

    Longtemps que je m'étais sentie bien comme ça à y penser, cohésion avec le règne animal, toujours cette fusion avec laquelle je me sens si bien, aucune demande, aucune mesquinerie, juste une entente entre lui et moi, si seulement les humains savaient faire preuve de ce même état d'esprit...
    Et j'inspire profondément en tirant sur la lanière de cuir pour faire bifurquer mon destrier passant sous le portail de pierre perdu au milieu des bois et dessinant le chemin principal amenant aux grilles du manoir.

    On y est bientôt Goëric

    Ce passage m'est toujours aussi pénible quand j'aperçois les sépultures des notres qui bordent l'accès, je n'ai pas encore eu le temps d'aller voir qui se trouvait là, mais je sais qu'il y'en a deux que je ne veux pas trouver là-bas.
    Je n'irais sans doute jamais voir à bien y penser, mais je trouve ça bien que la nouvelle main noire ait fait ça, et puis ça donne tout de suite le ton aux voyageurs.
    Perdue à mes pensées, me voilà déjà devant les grilles de l'enceinte, alors je descends de mon cheval, et oui je vais pas foncer dedans et me prendre un mur, faut être logique.
    Ouverture des grilles j'entre et je laisse l'androgyne passer avant de repousser les grilles et de clore l'endroit aux importuns.

    Les écuries sont par là, suis moi

    Home sweet home, nous voilà de retour.

    __________________________________________________


Dernière édition par La Main Noire le Dim 24 Sep - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:45



GOËRIC

    Mission
    Retour

    Montpellier >>> Carcassonne


    Directives données par la rousse meneuse, ne reste qu'à raccompagner,
    Repas en ville avec la jeunesse brune, peu ravie du départ de son amie,
    Certes agréable soirée, achevée d'une chaste nuit au fond d'un lit,
    La chaleur de la ténébreuse est plaisante, son regard aussi perçant que le mien aussi

    Intermède clos, retour à la case manoir semble t-il avec mon assistance,
    Petite brune boudeuse prend les rennes, laissons lui ce plaisir de mener
    Montures filent de ville en ville, cavalier et cavalière partagent quelques moments

      Je vais m'habituez à ta présence Anyanka.

    Gloussement et envolée du cheval à travers les bois de Carcassonne
    Long sourire sur ma face, je talonnes à mon tour et suis de près la belle demoiselle
    Découverte de l'endroit, il m'avait été décrit mais l'avoir sous les yeux est autre chose.

      Belle demeure

    La mission de la rousse est remplie au moment où je passe les grilles
    Maintenant suivre ma guide personnelle et rencontrer mon employeur
    Découvrir l'endroit, pourquoi pas, chambre m'y est attribuée m'a t'on dit.

Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:48


EL CAPITANO


Il avait arrêté sa monture à la lisière de la forêt et avait démonté pour inspecter de plus près les traces fraiches qu’il suivait. Pas de doute, le catalan se dirigeait bien vers l’intérieur. L’homme, habillé de noir des pieds à la tête, leva le regard dans cette direction. Il n’avait aucune idée de ce que l’individu qu’il suivait venait faire ici mais il avait parié sur le fait que cela avait avoir avec l’affaire qui les concernait tous les deux. Un commanditaire? Un informateur? un acheteur? ou…l’endroit où il avait caché ce que lui et son patron convoitait. La dernière fois qu’il avait rencontré le catalan, c’était à Paris, lors d’un bal chez la Nemours. Cette fois-là, Montoya lui avait échappé de justesse. Aussi, cette fois, il devait prendre plus de précaution, éviter la confrontation frontale et faire preuve de patience.


L’italien, car c’en était un, remonta sur sa monture. et s’enfonça à son tour dans la forêt. Il lui fallait en savoir plus. Quelques instants plus tard, il arriva devant la grille d’entrée du manoir et une fois encore, les traces de sabots confirmèrent que le Montoya venait de passer la grille. Au loin, il distingua le manoir perdu au fond de la forêt. L’italien n’avait aucune idée du propriétaire des lieux mais il savait qui pourrait le renseigner. N’ayant aucune idée du risque qu’il encourrait en pénétrant dans cette propriété, il fit demi-tour. Il en savait assez pour le moment. Il fit faire demi-tour à son cheval et reprit la route de Carcassonne. Désormais, il devait trouver qui habitait dans cette demeure.
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:50


INNOCENT

Innocent, c'était mon nom. L'étau se resserrait sur moi et la maréchaussée semblait avoir mon identification. Serais je pour toujours un fugitif désormais ? Comment avais je fait pour en arriver là ! Je me remémorais les faits qui m'avaient emmenés là, j'étais loin de mon Espagne natale et j'avais un peu sous estimé les autorités en places.

Un avenir radieux m'attendait à Valence, mon père riche armateurs de navires marchands, m'avait désigné pour un poste de capitaine sur l'un des ses plus beaux navires. Mes deux frères ainés avaient déjà suivis cette voie et moi je préférais plutôt la bringue avec mes copains. Les études de navigation n'avaient pas été simple pour un esprit réfractaire comme le mien mais je m'y étais attelé dans le but fourbe de devenir pirate.

Une nuit, je regroupais mes sombres compagnons sur le port dans le but de nous emparer d'un navire plein de marchandises, nous pensions à tord pouvoir nous jouer d'eux et de nous croire riche. Nous étions hors du temps, complétement inconscients du danger qui nous guettait. Je mettais le cap sur Gibraltar afin de ne pas être suivi sur cette route maritime et je fis demi tour après quelques jours passés en mer et mettais le cap sur Montpellier. La surprise fut de taille en voulant amarrer, nous étions la cible des canons dirigés vers nous. De dangereux pirates voila ceux pour qui nous passions. Pour s'emparer de ce navire nous avions du tabasser un homme et nous avions un peu trop insisté. Ce qui différencie l'homme qui a du sang sur les mains de celui qui n'en a pas c'est la liberté que vous perdez en pensant que le passé va ressurgir tôt ou tard. Nous n'avions pas eu a attendre longtemps ce moment. Les boulets de canons détruisirent notre embarcation et tuèrent mes compagnons. Seul à la barre j'eu la chance d'être à l'écart des projections et sauta à la mer et j'arrivais à rejoindre la berge. Les autorités espagnoles avaient envoyés notre signalement à tous les ports important et nous étions pris au piège.

Peut être n'étais je pas le seul survivant mais je ne pouvais pas venir en aide à mes compagnons, je devais fuir et quitter la ville. Après plusieurs jours a errer et à me cacher je reçus un étrange courrier m'intimant l'ordre de me rendre à un endroit précis et signé des initiales LMN. Je n'avais rien à perdre et décidai de m'y rendre, après tout ce ne pouvait être les autorités et le seul hic était de mettre fait découvrir par ce LMN.

Curieux, j'arrivai à l'endroit indiqué et traversai le bois sur me gardes mais semblant d'une grande sérénité. L'ennemis premier du hors la loi était le manque de confiance, il était ainsi facile de voir une conscience bien chargée. Pour ma part, je possédais un sang froid remarquable ne laissant jamais rien paraître en toutes circonstances, j'avais une très grande confiance en moi et cela était le bienvenue étant donné que je ne pouvais compter que sur moi même en ces temps de cavale.
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:52


XANDRYA

    Plus tard...

    La brune collée dans son dos, sortie de la ville avait été prise avec calme avant de faire avancer Nyx avec plus d'entrain pour rejoindre le clan et les siens, même si la rouquine savait devoir rendre des comptes, il lui tardait de retrouver ceux qu'elle considérait comme une famille pour certains, amis pour d'autres, plus pour d'aucun.
    Sa jument tenait la cadence, même si l'âge qu'elle avait pris, toute comme la flamboyante, la faisait peiner sous le poids de deux personnes, et les bois défilaient sous les sabots, l'ombre du manoir incendié fut alors passé avec un bref coup d'oeil bleuté pour la masse sombre.
    Elle se remémorait le conseil d'Eulalie : "laisse le passé au passé, avance sans regrets sinon ils détruiront ta vie".
    En théorie, facile à dire... En pratique... Son passé lui collait à la peau et son futur pouvait bien la tuer à chaque pas qu'elle faisait, et les sépultures qui jouxtait le chemin principal faisant accéder au domaine n'aidait en rien à l'oublier, il lui fallait d'ailleurs toujours vérifié une chose et le regard azuré porté sur la stèle concernant en passant ne fit que confirmer ce besoin, elle reviendrait vérifier ça après avoir ramené Mortangeliness.

    Grilles du manoir sous le nez, Xandrya stoppa sa monture devant l'enceinte close et pivota légèrement la tête vers sa compagne de route.

    Voilà la nouvelle antre du clan Mort
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:53


MORTANGELINESS

Mort salua Zelia qui n'avait pipé mot. L'avait-elle reconnu ? Cette question resterait sans réponse, vu qu'elles quittaient l'auberge, se dirigeant vers l'écurie pour grimper derrière Xand et filer aux galops. Les voici pénétrants dans le bois. La ténébreuse reconnut le chemin qui les menaient autrefois dans leur manoir. Le premier. Son cœur se serra vu l'état. Triste de voir ce qu'il en reste. Cette bâtisse qui était si vivante, les loups tenant la garde. Le fou ... seul humain qui faisait flipper la brune, chramm ou un nom comme ça. Elle espérait qu'il ne réapparaitrait comme elle ou sa flamboyante.

Le manoir disparaissait de sa vue. Elle regarda droit devant elle pour repérer un peu les lieux de la nouvelle édifice. Une fois devant la grille, après que Xand lui indiqua qu'elles étaient arrivées, scruta l'environnement.


Dis donc, ce n'est pas loin de l'ancien

Qui l'a trouvé ?

Y a -t-il comme autrefois les loups pour garder la demeure ?



Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:56


XANDRYA

    Pour un peu les questionnements de la brune l'aurait fait sourire, mais un quelque chose lui rongeait les entrailles, comme une sale sensation, plusieurs semaines que la rouquine avait quitté le lieu et une partie de ses comparses, tout et n'importe quoi avait pu se passer avec cette nouvelle Main Noire.
    Mais pour l'instant l'important était de remettre les pieds dans cette antre nouvellement dévolue au clan, passant jambe par dessus la tête de Nyx, l'incendiaire mis pied à terre en grimaçant à la réception, n'y prêtant quasiment plus attention au final, une habitude douloureuse supplémentaire à intégrer.

    Oui... Y'a toujours les loups Mort, j'ai même aperçu Tueur avant de partir d'ici, il semble avoir sa meute établi ici.
    Qui sait si Le Patron navigue dans le coin
    J'aimerais ça...


    S'il en était un pour qui la flamboyante gardait un respect inconditionnel, malgré son caractère enflammé, c'était lui, le fondateur du clan, le seul et unique qu'elle reconnaitrait jamais comme le chef de La Main Noire.
    Portail poussé afin de pouvoir passer, un claquement de langue contre son palais fit avancer sa jument avec la belle brune sur son dos, la rouquine tirant derrière elle les grilles du domaine avant de se diriger en direct vers les écuries pour y libérer Nyx de son fardeau avant de rejoindre le manoir.
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 641
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:57


VINCENT

Une chance que le portail soit encore ouvert, ainsi il ne freinera pas sa course pour partir.

Au trot, les talons veulent faire accélérer la cadence au galop. Plus vite il partira, plus vite il arrivera.

Une sieste lui aura suffit tout bonnement à se sentir chez n'importe qui sauf chez lui, c'est mieux que rien. La vie en communauté, les dîner pleins à craquer d'aliment rares, les enragés et les rageuses à tout bout de champ qui hurle et insultes, les costauds sans cerveaux et les gamines, il les reverront en enfer. Dans des flammes aussi grande que leur toit au dessus de leurs tête. Mais le blond là, il a mieux à faire...S'épanouir et se refaire une cure de boue dans un endroit loin des regards. Rien ne vaut la boue chaude mais ça, eux, ils ne le savent pas.

Et c'est ainsi de façon rapide et désorganisée que Vincent fit faux bonds à personne car il était à peine arrivé.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Au fin fond d'une forêt de bambou...
» Votre fond d'écran du moment
» Dégustation: Domaine Tempier
» sorcier du domaine des cieux
» Halle de Macon: Respirez! L' Hydre est là

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan de La Main Noire (Renaissance) :: L'Enceinte (lecture publique + accès membres) :: La Bibliothèque :: Le domaine sur les Royaumes Renaissants (topic public) (2016 à nos jours)-
Sauter vers: