Le Clan de La Main Noire (Renaissance)

Le Clan de La Main Noire (Renaissance)

Repaire des membres du Clan de la Main Noire liés aux Royaumes Renaissants.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
xandrya
Spadassin Noir


Messages : 65

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Mer 5 Oct - 11:07

L'orée des bois

Le départ avait été donné et tous avaient suivi, le bruit des multiples sabots ferrés des montures martelant le sol mouillé résonnant sur le torchis des masures de la cité.
Nul doute qu'une telle chevauchée en plein coeur de Carcassonne n'était pas passé inaperçue pour les badauds qui s'étaient trouvés sur son chemin, même si la pluie les astreignaient de toute évidence à rester cloitrés chez eux autant que possible.
Seuls des fous pouvaient avoir l'idée de sortir sous ce déluge orageux, les sombres cavaliers qui parcouraient les traverses de la ville étaient de ceux là.
Les remparts franchis, le meneur se détacha légèrement du groupe pour en prendre la tête et indiquer le chemin à suivre même si indication claire avait été donné lors du départ.

Capuche du mantel remontée sur la tête, la flamboyante se laissait envahir des réminiscences du passé en chevauchant Nyx, se revoyant lors de sa prime mission pour le clan sur les terres languedociennes, ce brasier lors de leur passage au Puy, ces combats dantesques avec l'ost, les mercenaires espagnoles.
Instinctivement le regard bleuté se porta sur le brassard noir à son avant bras droit, esquissant un sourire en visualisant sous le cuir la première cicatrice que lui avait valu la main noire, que bien d'autres suivirent.
Les pensées de la rouquine s'évadèrent alors ailleurs, vers ceux qui n'étaient plus, vers ceux qui avaient désertés, vers ceux dont elle ignorait ce qu'ils étaient devenus, vers le fondateur, vers Elle qui avait été laissé à Carcassonne, vers Lui qui n'avait pas répondu présent...
Machinalement les azurs bifurquèrent vers le fantôme, le muscle cardiaque du phoenix sautant un battement en visualisant leurs deux visages juxtaposés, nul ne savait, le destin en déciderait.

Comme pour échapper aux démons qui venaient l'assaillir bien malgré elle, une main se leva pour faire tomber la capuche protectrice délivrant un nuage capillaire de feu flottant un court instant par l'allure de la chevauchée avant de se plaquer sur le dos de la rouquine alourdie par la pluie.
Le liquide céleste fouettant le visage diaphane de Xandrya la ramena peu à peu à la réalité, les talons du spadassin s'enfonçant dans l'aine de sa jument pour lui insuffler une vitesse supplémentaire afin de s'évader complètement de ses rêveries.

Lorsque le bois fut atteint La Main Noire annonça la suite des opérations, invitant à se mettre à l'abri sous le couvert des arbres, l'idée était judicieuse même si en soi l'incendiaire s'en moquait royalement déjà ruisselante de pluie.
Lentement le cheval aussi roux que sa propriétaire s'enfonça dans le bois, stoppant à proximité d'une touffe herbeuse qu'il se mit à dévorer, sa cavalière s'imprégnant dans un silence assourdissant de ce lieu qui, inconsciemment, l'avait toujours appelé depuis qu'elle y avait mis le pied la première fois.

Revenir en haut Aller en bas
Artemis.
Petit Sombre


Messages : 8

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Mar 11 Oct - 16:04

**Sur un arbre perché**

A l'aide des griffes de métal attrapées à sa ceinture et coincées entre ses doigts, la cime d'un sapin maritime rejointe lui sert d'observatoire pour attendre le groupe de cavaliers.
Juchée sur une large branche, la chasseresse ressent dans un premier temps le tremblement provoqué par les cinq montures en approche avant de les entendre dans un second temps puis de les avoir enfin en visuel.
Posant une main sur le tronc et l'autre sur la branche, la sylvestre profite de l'envol d'un piaf pour descendre d'un cran sans se faire remarquer pour mieux épier ce qui se trame en dessous.

Les cavaliers stoppent quasi en dessous d'elle et les chevaux se calment, reprenant un souffle perdu depuis Carcassonne, recomptant les chevaucheurs, le regard bicolore se remémore que la tablée comptait six personnes et non cinq, rapidement les yeux vairon se redressent vers les remparts, cherchant le manquant.
Point de trace à l'horizon, lentement Artémis s'accroupit en aplatissant sa main sur la branche où elle est installée et tend l'oreille pour écouter ce qui se dit malgré la pluie battante.
Pas d'informations capitales, tout juste de quoi comprendre pourquoi le sixième n'est pas là, ils doivent attendre, elle en fera de même depuis son perchoir.
Revenir en haut Aller en bas
Anyanka
Punisseur


Messages : 49

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Mer 12 Oct - 17:00

En route mauvaise troupe, à peu de choses près c'était l'idée globale du départ en fanfare de l'auberge, le nouveau chef semble pas commode et la joue balafrée du fantôme est là pour le prouver.
Pas un n'a moufté, à part la libidineuse qui se fait encore remarquer pour pas changer, intérieurement la puce espère bien qu'elle le paiera chèrement le moment venu.
Les rues sont traversées rapidement, le regard vert se portant sur les quelques habitants qui les regardent lors de leur passage.

Flippez pas on s'en va...


Voilà ce qu'elle leur dirait si elle n'avait pas juste l'envie d'en finir avec toute cette mascarade de convocation de ci et de mi, de nouvelle main, de nouveau clan, de renouveau à la noix.
D'où ce clan pourrait-il renaître sans lui, sans le patron, sans son fondateur.... Malgré la trouille qu'il lui a toujours inspirée depuis leur première rencontre il était toujours cohérent dans ses actes, et rien n'avait plus été pareil depuis son départ.
La puce suit le groupe... pour l'instant, mais l'envie de bifurquer est bel et bien là, l'ange déchu qui chevauche à ses cotés et la teigne restée à l'auberge n'y sont surement pas étrangers.
Les bois atteints tout le monde s'arrete et s'abrite comme de gentils toutous, on écoute et on la ferme, pas le choix à priori.
Pourtant... L'écureuil n'a aucune envie de se faire tremper pour la trogne de l'autre empaffée, sans bruit elle s'approche de la main noire et lui murmure quelque chose attendant son accord avant de talonner pour s'enfoncer dans la forêt, empruntant un chemin qu'elle n'a pas arpenté depuis un moment déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Samaël
Punisseur


Messages : 79

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Ven 14 Oct - 20:00

Une chevauchée somme toute banale, rien de particulier à signaler si l'on exceptait cette satanée pluie qui les faisait tous ruisseler et dégouliner de partout.
Des ruelles désertes de tout habitant, le chemin de terre menant aux bois tout autant, l'homme sous sa garde semblait vouloir se tenir à carreau, pensant probablement que la rouquine lui mangerait sous peu dans la main titillée par ses hormones exacerbées, c'était bien mal la connaître.
L'idée le fit sourire alors que l'orée du bois était rejointe, l'argenté observant que Ghost restait à portée, ne le lachant pas un instant du regard pendant que le nouveau dirigeant exposait la raison de leur arrêt ici.
Il était plus que logique d'attendre la divine mais si elle tardait trop avec le jeunot blond pas certain que l'encapuchonné patiente bien longtemps.
Faisant pivoter son étalon noir, l'ange déchu s'approcha de son nouvel ami désigné.

Vous éloignez pas trop

Jetant un oeil vers la rouquine postée un peu plus loin, il ajouta dans un rictus amusé.

M'est avis que vous n'irez pas loin de toute façon

L'attention du démon fut détournée l'espace d'un instant par la gamine qui s'éloignait délaissant le groupe, ses sourcils se fronçant en regardant sa croupe disparaître dans une direction qu'il ne connaissait que trop bien.
Les femmes et leur nostalgie, que de mievrerie pour pas grand chose, ce qui n'était plus, n'était plus à quoi bon ressasser l'irréversible.
Sur le dos de Rafale, Samaël se contenta de patienter en observant alternativement le conquérant, les alentours et le chemin provenant de Carcassonne dans l'attente du poison.
Revenir en haut Aller en bas
Ghost
déserteur


Messages : 27

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Lun 17 Oct - 12:15

Départ annoncé ... Les cavaliers lèvent enfin la voile. Ce n’est pas trop tôt ... Mais ... Pff ... Ils choisissent bien leurs moments. Il pleut de tous les diables. Et en parlant de diable ... Le barbu suivi de près, le démon aux cheveux argenté. L'idée de lui fausser compagnie pour aller voir la Flamboyante lui traversa l'esprit, mais ... Il préféra garder les réjouissances pour plus tard. Il se doutait bien qu'il ait droit à une sévère réprimande sur son comportement ... Réprimande qui ne saurait être apaisé que sur un lit... Ou contre un mur ... Une table ...

Bon revenons plutôt à nos cavaliers. On s'emballe vite quand on chevauche une rousse ... rhaaa ... Non un cheval pardon. La route fut calme, bercé par la pluie et le vent glacial ... L'Ours fut menacé plusieurs fois d'être désarçonné par ce fougueux cheval d'ébène. Enfin, la troupe s'arrête dans une forêt à l’abri sous un arbre ... Le barbu ne ressemble plus à rien. Sa peau d'ours est imbibée d'eau ... De loin comme de près, il ressemble à un ours qui fait la gueule, grincheux ... À moins que ce soit son visage.

Les larges feuilles empêchaient presque la pluie de tomber sur eux ... Seuls quelques filets d'eau persistaient en s'écoulant sur les feuilles. Les sabots du cheval s’enfoncent dans le sol boueux, ce qui est désagréable pour eux et aussi pour les cavaliers. Il décide quand même de mettre pied à terre, pour éviter de tomber à cause du canasson qui ne tient pas en place. Tenant fermement les rennes, ses bottes s'engluent de boue et il grogne dans son coin, jouant à la démonstration de force avec ce cheval rebelle pendant qu'il observe l'Écureuil partir sur un autre chemin ... Le calme règne mise à part le démon qui lui adresse quelque parole qui ne nécessite pas de réponse immédiate.


Dernière édition par Ghost le Dim 10 Sep - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Keleana
Adepte


Messages : 20

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Ven 21 Oct - 21:21


Destination une nouvelle vie dans un domaine au fond des bois

La route avait été longue pour rejoindre le languedoc, mais errer seule depuis qu'elle avait retrouvé sa liberté ne convenait pas à l'assassin, elle avait toujours vécu en groupe et malgré ses recherches n'avait pas su retrouver trace des siens après sa captivité.
Les différentes pistes qu'elle avait suivi l'avait tout de même menée jusqu'à un contact, un groupe similaire au sien à priori, ayant des aspirations semblables et des membres avec les mêmes désidératas.
L'échange épistolaire qui s'en suivit avec ce qui semblait être le chef de meute s'acheva par une invitation à rejoindre ce qu'il nommait "clan" et qui devait reprendre son essor sous peu.
La proposition était alléchante, l'idée de retrouver un groupe plaisante, le regard noir de Keleana avait donc détaillé les indications pour se rendre à l'endroit indiqué sur la missive et paquetage sur le dos, les routes furent prises.

Plusieurs embuches sur le chemin et quelques brigands tombés sur un os laissés dans son sillage, l'assassin arriva enfin à l'endroit indiqué sous un véritable déluge.
Assurément sans savoir où l'on se rendait, le domaine et la bâtisse qui se trouvait loin dans les bois ne pouvait être trouvé, ou par un hasard franchement déconcertant.
Si la pluie battante n'avait eu de cesse de vouloir lui transpercer la peau au travers de ses vêtements, probablement qu'elle aurait marqué un temps d'arrêt devant le portail ouvragé et le manoir qui se trouvait derrière.
Mais vu la météo chaotique, la femme dont la longue chevelure claire était maintenant soudée à son corps ne prit pas la peine de stopper sa progression au risque de voir ses bottes s'enliser dans les miasmes boueux du chemin.

Passant les grilles du portail, l'assassin pénétra dans l'enceinte du domaine suivant un chemin recouvert de gravier pour rejoindre l'édifice se dressant devant elle.

Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire


Messages : 643

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Sam 22 Oct - 10:23

EN PARALLELE


A l'orée de la forêt

Les observer tous...
Les découvrir pour certains...
Les exécrer pour d'autres...
Acquiescer à une requête...
Eclat blanc entre les lèvres...

Attendre...

Sentir l'eau qui les détrempe...
Son visage qui dégouline...
Le temps qui s'égrene inlassablement...
Son sang qui bouillonne...
La Main s'impatiente...

Il suffit...

Mains gantées se saisissent de la bride, tous sont là, ne manque que l'insoumise.
Mouvement subtil vers le reste du groupe, regard clair détaillant, finit de patienter.
Manque l'autorisée, sur le chemin  sera récupérée.

Nous partons...

Nulle option de contestation, le cheval à la robe sombre est violemment talonnée, les rênes tirés.
Destrier se cabre et retombe lourdement sur le sol boueux, envolée de feuillage automnale tombé.
La Main Noire s'enfonce dans les bois de Carcassonne.
Refuge séculaire arpenté à vive allure, depuis de longues années protège le clan.

Passage furtif devant un manoir en ruine, opales glacées observent furtivement les vestiges glorieux.
Tête détournée pour filer vers la promesse d'une renaissance.
Piliers de pierre dénués de clôture aux tréfonds de la forêt.
La Main Noire stoppe sa progression sous l'arche de métal.

Notre domaine...
Bienvenue...


Chevauchée reprise à vive allure, le destrier noir passe le portail.
Allée de terre au bout de laquelle se dessine un entrée jouxtée de hauts remparts.
Pierres gravées, aléatoirement disséminées à proximité du chemin, hommage ou avertissement...
Ralentissement d'allure à l'approche de grilles ouvragées.
Regard translucide les découvre entrebâillées relevant les yeux sur la bâtisse.

Mmm...
Chez nous...


La monture d'ébène passe l'ouvrage de fer forgé.
La Main Noire retrouve l'enceinte de son antre et sa protection.

Revenir en haut Aller en bas
Samaël
Punisseur


Messages : 79

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Sam 22 Oct - 11:51

Le calme ambiant des bois aurait pu leur laisser la possibilité de dormir à même les chevaux, pas un d'entre eux n'avait ouvert la bouche pour parler, pas même les deux tourtereaux, et le chemin provenant de Carcassonne n'avait pas vu se profiler la divine silhouette du poison.
L'encapuchonné ne tarda pas à montrer des signes d'impatience, pour finalement annoncer le départ alors que même la gamine manquait à l'appel.
Regard tourné vers la rouquine, l'argenté n'avait pas vraiment l'envie de décoller sans Ivy mais il ne doutait pas qu'elle réussisse à les retrouver malgré tout.
Faisant quelques pas vers le conquérant, une main vient se poser sur l'épaule de Ghost.

En selle très cher, m'est avis qu'il ne ferait pas bon faire attendre notre guide.

Ayant pu apercevoir les difficultés précédentes de l'homme sous sa surveillance avec les chevaux, l'ange déchu attrapa le licol de la bête pour la maintenir en place et faciliter la mise en selle du conquérant, il gagnerait ainsi du temps.
Le nouveau dirigeant ne semblant guère enclin à les attendre, mieux valait ne pas trainer, et voir l'amant de la rouquine rapidement en selle était pour le mieux.
D'un signe de tête, Samaël lui indiqua de le suivre en relachant le harnais une fois le bonhomme sur le dos de son cheval.

Avançant au travers des bois, le chemin pris lui sembla connu, apercevant la gamine un peu plus loin, les ruines de leur ancienne demeure se profilant en ombre derrière elle, il avait donc vu juste, un p'tit coup de revival pour la puce.
Il l'avait récupéré là après l'incendie, s'occupant d'elle avec soin, peut-être trop à son goût à bien y repenser, à cette pensée un rictus étrange se dessina sur les lèvres du démon.
L'endroit fut dépassé largement et la main noire marqua un arrêt devant un étrange édifice planté au milieu des bois indiquant d'après ces propos l'entrée de leurs terres.

Chevauchant sur le chemin qui suivit, l'argenté lança son regard doré sur les quelques stèles qui longeaient par endroit, reconnaissant certains noms qui y étaient gravés, certains attirant son attention plus que d'autres, parfois même avec un sourire, plus de doute possible, ils étaient bien chez eux.
S'il était utile de le préciser encore, l'encapuchonné le fit encore en passant les grilles d'une enceinte fortifiée après s'être arrêté quelques instants.
Les pépites prirent le temps de guetter où en était l'homme sous sa garde avant de se reporter sur la demeure dressée derrière le portail qu'il franchissait à la suite de la Main Noire.

Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire


Messages : 643

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Lun 24 Oct - 15:18


SEYA


Carcassonne et pourquoi pas Carcassonne ? Montpellier j’en ai soupé, que dis-je j’en ai jusque là. Non, il me faut un village où il fait bon vivre, où tout respire le calme, la douceur et surtout le respect d’autrui. Bref, un village au goût de paradis. Accompagné de mon ami et qui sait d’un amour naissant, au doux prénom de Berlioz, on se pose dans ce village où on est si bien accueilli. Tant et si bien d’ailleurs qu’il me prend l’envie de rester là quelques jours et peut être même nous y installer pour toujours. Pourquoi pas ? Berlioz est d’accord et donc tout va pour le mieux.

Ce jour donc en l’absence de mon ami Berlioz qui est allé travailler moi je prends la décision d’aller visiter le village de Carcassonne et les alentours.

Qui je suis ? C’est tout simple, une jeune fille en fleur de dix neuf ans qui a réussi à préserver ses trésors tant convoités. Me demandez pas comment j’en sais rien mais c’est un fait et je n’en suis pas peu fière. Je crois bien que c’est ma plus grande victoire d’ailleurs. Pourtant des malotrus j’en ai rencontré plus qu’à mon tour. Seulement j’ai toujours réussi à filer entre leurs doigts. Je suis aussi insaisissable que l’anguille, il faut croire. Je suis blonde, je ne suis pas très grande, petit bout de femme fragile, du moins en apparence avec une langue bien pendue. Je me promène avec ma besace qui contient de quoi manger et c’est tout. Je me balade avec un bouclier et mon bâton. Je saurais m’en servir au besoin mais je n’ai aucun entraînement quelconque.

Donc me voilà partie en forêt je sais très bien m’y orienter et j’adore aller aux champignons. Je les connais un peu et je ne prends que ceux que je connais vraiment. Dans le doute je m’abstiens. Je m’enfonce donc dans la forêt. Je m’y sens bien, je m’y sens chez moi. Etant gosse j’y passais tout mon temps. Je fais une pause casse croûte à l’ombre d’un arbre immense et je poursuis mon avancée.

Je me retrouve nez à nez devant un portail qui trône là, comme ça, sans mur, sans grillage, sans rien, lui tout seul.


*Ben ça alors ! C’est curieux !*

Oui tellement curieux que je passe le portail à la recherche de cette raison à son emplacement. J’en ai des défauts en veux-tu en voilà et la curiosité en fait partie je déteste ne pas savoir, au risque même de m’attirer des ennuis. Des stèles, et pas qu'une stèle. Je m'en approche et il y a des prénoms. Ca me fait froid dans le dos.

Je poursuis mon avancée. J’en oublie même la raison de ma présence dans la forêt, les fameux champignons, tout ce qui m’intéresse c’est de découvrir un endroit étrange ou un trésor pourquoi pas…

Je m'arrête nette et je file derrière le premier arbre le plus proche de moi. J'entends des pas de chevaux. Je ne suis pas seule. J'ai le coeur qui bat la chamade. Bien sur je pourrais rebrousser le chemin. Mais non, je veux en savoir plus. Je m'approche le plus discrètement possible derrière les arbres et à quatre pattes derrière les buissons. Ma progression est lente car mon bouclier est encombrant, mon bâton et ma besace avec. Je me demande bien où je suis tombée et qui sont ces cavaliers et surtout........qu'est ce qu'ils font là ? Malgré ma peur au ventre, ma curiosité reste trop vive et je suis incapable de faire demi tour sans savoir ce qu'il en est vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Anyanka
Punisseur
avatar

Messages : 49
Localisation : Jamais où on croit...
Etat d'esprit : Femme enfant... Dangereuse...
Désirs : Le tuer...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Mar 25 Oct - 11:53

Retour tranquille depuis les ruines, pas la peine de se presser il va de toute façon falloir attendre la libidineuse, perdue dans mes pensées sur le dos de mon cheval, j'observe les bois quand mon attention est attirée par la silhouette d'un cavalier encapuchonné suivi d'un second à la tignasse blanche, l'empaffé... puis d'un autre avec une capuche d'ours.
Rapide déduction, le groupe a décidé de repartir, Ivy a du se pointer pendant que j'étais partie faire un tour aux ruines.
Pression sur les flancs et brides tirées à l'inverse de ma direction, je rattrape le chemin des autres tombant nez à nez avec ma protectrice qui suit de près, échangeant un regard complice avec elle avant de suivre les autres dans une galopade effrénée.
Ma capuche peine à rester sur ma tête avec la vitesse prise par mon cheval, plus ça va et plus on s'enfonce dans le bois, mais il nous emmène où l'encapuchonné ?

Personne ne semble sourciller à ça, ni les un ni les autres, après tout si ça leur va de suivre sans réfléchir, brides abattues la chevauchée se poursuit passant sous un portail et longeant des pierres tombales, quelle douce vision, yeurk, j'en ai froid dans le dos même si je sais ce qu'elles représentent.Aucune envie de m'attarder, j'en profite pour passer devant la rouquine, et oui c'est qu'elle et sa Nyx sont plus toutes jeunes hein, et moi j'ai la fougue de mon âge.
Devant moi, une enceinte digne des remparts d'une ville, un sifflement d'admiration s'étouffe dans ma gorge alors que je passe les grilles sans m'arréter, stoppant devant le manoir en y portant mes grands yeux verts avec un certain respect.
Sans me faire prier je rejoins le groupe au niveau de la cour intérieure.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Ghost
déserteur
avatar

Messages : 27
Etat d'esprit : BANNI

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Ven 28 Oct - 23:45

L'ours sort de ses rêves en sentant une main imprudente se poser sur son épaule ... Il tourne la tête en grognant pour voir qui est l'impudent avant de se raviser en voyant qu'il s'agit de l'argenter. Il ne le connaissait pas, ils étaient dans les faits opposés ... Lui étant gentleman tout en sachant être tranchant dans ses réponses. Le fantôme au contraire est (trop) bourrin et ne sait pas toujours se faire comprendre.

Revenons-en à la main. Pas la main noire ... La main de l'argenter. La couleur des cheveux bien entendus ...

Citation :
En selle très cher, m'est avis qu'il ne ferait pas bon faire attendre notre guide.

L'Ours inclina la tête avant de prendre la parole

Moi, je ne vois pas de guide, juste un meneur avec une cape de sorcière miteuse ...


Même s'il n'en dit rien, le barbu garde la rancune de la balafre sur sa joue qui lui fait encore mal. Il reste d'abord surpris puis ne rechigne pas ... Après tout, ce ne serait pas le moment de se blesser en tombant ... Et ce foutu cheval qui se laisse faire quand c'est un autre que son " propriétaire " ... Espèce de vieille carne. Il s'appuie sur un pied et grimpe dessus avant de suivre Samael et " le guide " jusqu'à destination.

En route, il regarda tour à tour les personnes en présences ... S'attardant plus souvent sur l'Incendiaire. Il soupire discrètement ... La garce n'est même pas là, espérons qu'il puisse lui faire payer l'affront à l'auberge plus tard... Puis ... Son regard est comme captivé par le retour de la Ténébreuse, mais surtout par ce qui se dresse à présent devant lui ... Ce portail puis le manoir qui se tient là ...

Comme figé dans le temps. Le sanctuaire du clan, où on ne s'y retrouve pas par hasard ... À nos risques et périls. Et il allait bientôt s'en rendre compte ... Se rappelant des paroles de la Main noire ... Il restait son entretien en tête-à-tête. En attendant, il espérait galoper aux côtés de l'Unique ... Mais l'Écureuil lui a chipé la place. Tant pis.


Dernière édition par Ghost le Dim 10 Sep - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
xandrya
Spadassin Noir
avatar

Messages : 65
Localisation : Là où on ne m'attend pas...Ma dague bien cachée...
Etat d'esprit : Statim finis...
Désirs : Savoir... Comprendre... Se venger...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Sam 29 Oct - 0:09

A peine un mouvement de la part de l'incendiaire, tout juste un pivotement de tête et un regard perplexe en apercevant sa puce prendre un chemin des plus familiers pour la rouquine, facilement elle aurait pu talonner pour la suivre mais l'heure n'était pas venue de revivre les tumultes de cet incendie.
L'attente avait perduré un petit moment sans qu'aucun mot ne soit échangés dans le groupe, un silence pesant même si salvateur de bien des façons, en tout cas en ce qui concernait la flamboyante.

Les montures commençaient à montrer des signes d'impatience quand La Main Noire s'adressa à tous de manière concise pour annoncer le départ avant de l'engager derechef sans attendre vraiment quiconque.
L'onde sylvestre continuant de s'abattre sur eux, le regard outremer observa l'argenté et le fantôme se préparant à décoller, ce dernier semblant toujours aussi doué avec les chevaux lui arrachant un léger sourire moqueur.
Les regardant partir assez rapidement, la rouquine tourna un dernier regard vers Carcassonne espérant apercevoir sa poison mais sans succès, lâchant un long soupir avant de talonner sa jument.

En route Nyx.

La cavalcade repris grand train, le phoenix fermant pour une fois la marche cheminant derrière Ghost lorsque sa jument bifurqua d'instinct vers le chemin menant aux ruines incendiées du clan, tombant nez à nez avec sa puce.
Le regard bleuté passa par dessus l'épaule d'Anyanka pour se porter sur l'ombre du manoir, de nombreuses images lui revenant en mémoire, avant de se river dans les émeraudes de sa protégée.
Sans un mot, tout juste un sourire esquissé, la rouquine remis sa monture dans le droit chemin, pivotant pour rejoindre le reste du groupe de cavaliers.

Quelques pauses par endroit, aux endroits stratégiques de ce qui devait être probablement la nouvelle antre du clan selon les propos de La Main Noire.
Les aigues marines observèrent les alentours du chemin, ne comprenant que trop bien ce que représentaient les pierres gravées aux abords, la cadence tenue par la rouquine ne lui permirent pas de lire avec précision les noms qui y étaient inscrits.
Ses azurs s'attardèrent pourtant sur deux d'entre elles, il lui faudrait revenir pour vérifier ce qu'elle avait cru apercevoir.

Regardant les autres s'engouffrer entre les grilles derrière lesquelles se profiler une grande bâtisse, Xandrya stoppa sa jument juste devant faisant un dernier tour d'horizon en la faisant tourner sur elle même en scrutant le bois de ses azurs.
Long soupir en ne visualisant qu'un chemin vide derrière elle, un léger sourire s'esquissant en voyant un buisson frémir de la présence d'une bête, possiblement un des loups de la meute, peut-être même Blackwolf avec un peu de chance, mais tout ceci serait à vérifier plus tard.
Pour l'heure il lui fallait suivre la marche du groupe, lentement la flamboyante passa le portail qui le menait vers d'autres horizons, se stoppant dans la cour intérieure avec le reste du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis.
Petit Sombre
avatar

Messages : 8
Localisation : Embusquée
Etat d'esprit : Sylvestre
Désirs : Chasser

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Lun 31 Oct - 11:05

**Sur un arbre perché**

Le dos contre l'arbre et les jambes ballantes de chaque coté de la grosse branche sur laquelle elle attend, la chasseresse observe et patiente, pas d'échanges, pas d'intéraction, tout aussi peu locace qu'elle en fait, pour un peu la ténébreuse s'endormirait dans son arbre jusqu'à ce que.
Le regard vairon s'attarde sur la personne en capuche sombre qui s'adresse aux autres, c'est elle qui semble mener le groupe, tout comme à l'auberge et vu les différents personnages, bien possible qu'il ne faille pas la chatouiller de trop près, elle devrait s'en souvenir.

Les cavaliers partis vers d'autres horizons les uns après les autres, Artémis entrepris de redescendre de son perchoir glissant de branche en branche avant de finir sa course un genou et une main sur le sol couvert des feuilles tombées lors de l'orage qui continuait à sévir s'atténuant tout de même légèrement.


**Retour sur la terre ferme**

Son regard contrasté se posa alors au sol, observant les traces laissées par les chevaux, avant de se relever vers le bois touffu dans lequel ils s'étaient tous enfoncés, un sourire dissimulé sous son foulard étirant ses lèvres.

Facile...


**Traque dans les bois**

Le pas léger et déterminé, la chasseresse entame sa traque, suivre le groupe pour découvrir où se trouve l'endroit dont il parlait et où les victuailles seront de toute évidence présentes en abondance.
La chose n'est pas complexe, le passage des cinq chevaux ayant marqué le sol malléable de leurs sabots, la chasse en est presque décevante de facilité.
Les bois s'étoffent à mesure qu'elle avance une bâtisse sombre se dessinant sur le coté, l'archère posant main au sol pour constater la divergence de deux montures sur le chemin y menant revenant cependant au chemin principalement emprunté par le groupe de cavaliers.

Un instant d'hésitation sur une exploration de l'endroit, l'archère se ravise et continue la progression en suivant les traces de cinq cavaliers, mais l'endroit pourrait lui servir de refuge à l'occasion.
S'enfonçant dans le bois, le regard bicolore aperçoit un étrange portail et bifurque par les bosquets autant ne pas se faire remarquer.
Fourrets arpentés, Artémis découvre plusieurs pierres portant divers noms, probablement des tombes mais l'endroit est singulier pour les y trouver.

Un mur d'enceinte se dresse non loin, haut, difficilement franchissable si un arbre ne se trouve pas à proximité à l'intérieur comme à l'extérieur, il lui faudra voir ça.
Se rapprochant, l'archère remarque une masse couchée derrière un buisson, quelques cheveux blonds se laissant apercevoir depuis l'endroit où elle se trouve.
Bifurquer pour l'éviter serait aisé, mais la chasseresse observe ce que fait le ou la planquer à quelques mètres de ce qui semble être l'entrée d'un endroit clos, surement celui que devait rejoindre les étranges clients de l'auberge.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Mer 2 Nov - 10:44


SEYA


Je me demande bien ce que veut dire tout ce charivari. Ca va, ça vient. Des cavaliers, dont je suppose que la plupart sont des femmes, de part leur silhouette. Ils sont tous plus ou moins couverts, impossible de les identifiés et quand bien même je les verrais, je ne les connais pas. Je viens d’arriver et je ne connais personne. Mais la ville me plait et il est clair que je vais m’y installer avec mon compagnon de route.

J’observe toujours derrière mon buisson et je me pose des tas de questions. Qui sont-ils ? Ce qu’ils font tous là ? Qui sont les personnes sous les stèles ? Pourquoi cette réunion ? Que cachent-ils ? Y a-t-il de l’argent à se faire ? Sont-ils des brigands ? Des Mercenaires ? Enfin bref. J’en ai plein des questions qui me taraudent. Au final j’aimerais autant que ce soit des brigands plutôt que des mercenaires. J’en ai entendu parler et me retrouver face à face à ce genre d’individus, ne me dit rien qui vaille. Alors que les brigands, seuls le vol compte. Au pire je perds mon bouclier et puis c’est tout. J’ai peu d’argent sur moi. En fait, j’aimerais bien voir où ils cachent leur trésor pour y revenir plus tard pour le leur dérober. Je souris en coin ravie de cette idée.

J’ai envie de m’approcher plus près. Je me lève doucement, restant toute fois baissée. Je me rends compte combien je suis encombrée. Je traîne ma besace et mon bouclier, dix fois trop lourd pour moi. Quelle idée d’avoir acheté ce machin qui me sert à rien.

Je me déplace le plus discrètement possible avançant vers les cavaliers quand soudain la poisse totale, le genre de chose qui ne doit pas arriver, se produit.

CRACK !

Je marche sur une branche morte. Ca résonne dans la forêt. Je me sens me liquéfier sur place. Je me recroqueville, mes affaires serrées contre moi. Je prie le Très Haut pour que personne se retourne en ayant entendu ce craquement ignoble qui me vrille encore les oreilles. Je tremble de tous mes membres. Je peux même entendre les battements de mon propre cœur tant il s’affole. Je suis morte de trouille. J’ai peur de mal finir dans cette forêt que je ne connais pas. Ne dit-on pas que la curiosité est un vilain défaut ? Je vais certainement l’apprendre à mes dépends…


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
Punisseur
avatar

Messages : 79
Localisation : Jamais très loin...Toujours trop prêt pour celui qui va mourrir !!!
Etat d'esprit : Meurs ou Vis par mon épée...
Désirs : Tous... A assouvir... Elles...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Ven 4 Nov - 15:34

Hum...

Le bruit entendu dans les bosquets n'était probablement pas le fait d'un animal, bien trop lourd pour cela, et si c'était au contraire le cas, il fallait voir de quel type de bête il pouvait s'agir, loup, sanglier, cerf, ou toutes autres bestioles forestières.

Jetant un regard vers le reste du groupe rendu aux écuries, Samaël pris le parti d'aller voir de quoi il retournait.
Faisant fit de la pluie qui, même si moins drue, continuait à le faire dégouliner, l'ange déchu passa de nouveau les grilles de l'enceinte, les clôturant derrière lui comme pour empêcher toute intrusion.

Les sens en alerte, l'argenté scruta la forêt de son regard d'or, cherchant la provenance exacte de ce bruit de bois cassé.

Balayant l'endroit de droite à gauche, le démon pris le parti d'inspecter les bois qui prenaient la direction de Carcassonne, longeant le chemin en scrutant de ses pépites entre les pierres découvrant les noms gravés sur certaines, un sourire étonné s'imprimant en lisant l'une d'elle.

Ah là y'a comme une erreur je pense...

Un ricanement étrange résonna alors hors de sa gorge, continuant à progresser en quittant le chemin tracé, écrasant les feuilles mortes de ses bottes et de la carrure qu'elles supportaient.
Avec précaution, Samaël parcourait l'endroit sans trop s'éloigner de l'entrée, un mouvement au niveau d'un arbre attira son attention, détournant vivement la tête, portant la main sur le pommeau de sa lame au niveau de la nuque,pour voir un gros lièvre partir à toutes jambes.

Hum... Saleté de lapin

Relachant la garde de son épée, l'argenté continua son exploration, passant entre deux buissons pour retourner vers les grilles du manoir et rejoindre les autres quand une rigidité étrange pour un buisson attira son attention.
Avançant de quelques pas, l'ange déchu préféra la jouer sobrement, se retournant vers le feuillu étrangement dur, les bras croisés sur le poitrail bien que sur le qui-vive.

Comptez vous rester caché ou vous dévoiler qui que vous soyez...

Le clan reprenait doucement un nouvel envol, mieux valait autant que possible ne pas faire de vague, peut-être ne s'agissait-il que d'un badaud égaré et apeuré par les cavaliers ou qui cherchait abri, ou que savait-il encore.
Bienséance et finesse pouvaient tout à fait arranger l'affaire, et si tel n'était pas le cas, la situation serait à envisager autrement.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Samaël
Punisseur
avatar

Messages : 79
Localisation : Jamais très loin...Toujours trop prêt pour celui qui va mourrir !!!
Etat d'esprit : Meurs ou Vis par mon épée...
Désirs : Tous... A assouvir... Elles...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Sam 5 Nov - 11:39


SEYA


La pluie ruisselle sur moi mais je ne bouge pas. Je continue de trembler comme une feuille. Je peux apercevoir un cavalier qui s’amène et au vue de sa corpulence, ça n’est pas une femme. Il referme la grille et je grimace. Ca m’ennuie car j’aurais bien voulu savoir de quoi il en retourne. Pour l’heure c’est de ma vie que je veux m’inquiéter. Je ne veux pas qu’il me trouve et il passe devant moi pour cherche d’où vient le bruit. Il est impressionnant et il est loin de me rassurer. Bon sang, qu’est ce qu’il va faire de moi s’il me trouve ?

Il fouille, il ricane et il me glace d’effroi. Quand il met sa main à la garde de son épée en entendant ce lièvre je me dis qu’il ne ferait pas bon de courir, pour sauver ma peau. Du coup je tâche de me faire oublier.

Il s’approche cette fois c’est vers moi. Je suis terrorisée. Il m’a repéré c’est sur. Ses gestes sont sûrs et posés. Je me sens me liquéfier à mesure qu’il s’approche. Mes bras pliés contre lui il est encore plus imposant. Il me demande de sortir de mon trou et je ne peux hélas rester là. Je me redresse de ma petite taille il me surplombe de presque deux têtes. Je lève le nez vers lui et croise son regard qui m’indispose et qui me fait baisser la tête.

Je bafouille

Je…..euh………. je passais par là…….je……je……j’allais au champi…pi……au champi…..pi….au champignons……..


La pluie colle mes guenilles à ma peau. Je ne me sens pas particulièrement à l’aise. Je cache mon corps derrière le bouclier. Je joue la fausse assurance.

Je…….je……je vais y aller……….je….. je veux pas vous ….vous……vous déranger plus….plus ……plus longtemps.

Je fais comme s’il n’était pas là et fébrilement je passe à côté de lui pour filer.

Revenir en haut Aller en bas
Samaël
Punisseur
avatar

Messages : 79
Localisation : Jamais très loin...Toujours trop prêt pour celui qui va mourrir !!!
Etat d'esprit : Meurs ou Vis par mon épée...
Désirs : Tous... A assouvir... Elles...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Sam 5 Nov - 11:41

Lentement une jolie petite tête blonde émergea du buisson, un fin sourire étirant ses lèvres en découvrant la jeune femme au corps cintré par ses frusques détrempées.
Sans bouger, l'ange déchu porta son regard doré sur la donzelle, la laissant se dégager du feuillage et se cacher derrière un bouclier bien trop grand pour sa petite stature, bégayant une explication qui se voulait crédible.

Pourtant... un quelque chose sonnait faux, ce bouclier dans un premier temps, l'endroit reculé où elle se trouvait alors que les champignons se trouvaient dès l'orée de la forêt, la petite blonde n'était pas claire.
Pivotant sur lui même en reluquant la cueilleuse supposée qui passait à proximité, l'argenté déplie un bras posant calmement la main sur l'épaule de la peronelle qui se tient de profil devant lui pour stopper sa progression.

Carcassonne est de l'autre côté jeune fille...
Pourquoi vous être ainsi cachée ? Que je saches la cueillette n'a rien de répréhensible et le domaine de la propriété n'est pas interdit sans quoi les limites en auraient été protégées.


Relachant la donzelle, Samaël afficha un visage courtois avant de poursuivre.

En revanche, vous aventurer si loin dans les bois, seule... n'est pas très prudent ma chère.
Avec tout ce qui rode dans le coin, vous pourriez faire de mauvaises rencontres.


Le démon savait amplement de quoi il parlait et cela le fit sourire intérieurement alors qu'il baissait ses pépites sur les prunelles effrayées de le jeune femme blonde.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 6 Nov - 17:19


SEYA

Comment ai-je pu naïvement penser, deux minutes, qu’il allait me laisser passer sans broncher ? Je sens sa main sur son épaule et je stoppe net. Je sens qu’il pourrait me la briser rien qu’en serrant sa prise. Je reste statique, regardant devant moi. Je n’en mène pas large. Je ne sais pas à qui j’ai à faire et je sais que dans la forêt par un temps pareil, tout peut arriver. Je sais également que ça n’est pas dans mon intérêt de gueuler au risque d’ameuter tous les cavaliers « bizarre » que j’ai croisé tout à l’heure.

Il s’adresse à moi gentiment et ses gestes ne sont pas brutaux ce qui me rassure et me permet de me détendre, un temps soit peu, enfin….. si peu. Il me signifie clairement que je me suis trompée de direction. Je grimace me trouvant ridicule d’un coup.


Je le savais évidemment…..

Il enchaîne et je n’ai pas envie de lui mentir il le saurait tout de suite et je n’ai pas envie de m’attirer des ennuis, plus qu’il n’en faut. Regardant toujours droit devant moi.

J’allais vraiment aux champignons quand j’ai vu ces stèles et les portails. Emportée par ma curiosité je me suis cachée quand j’ai entendu des cavaliers et surtout des cavalières. J’ai envie de savoir de quoi il en retourne. Je n’aime pas rester sans savoir et je suis tenace. Je veux savoir ce que ça cache.

Il enlève sa main et je lui fais face.

Vous savez de quoi il en retourne ?

Mon regard croise le sien et je frémis d’angoisse. Ses yeux sont étranges et il dégage quelque chose de terrifiant, du moins c’est ce que je ressens, à tort ou à raison d’ailleurs. Il continue de discuter et me parle du risque je prends à me balader seule en forêt. Je sais qu’il a raison.

J’en suis bien consciente mais heureusement que je suis tombée sur quelqu’un de bien n’est ce pas ?


Je pose la question plus pour me rassurer que pour autre chose. J’ai l’intention de faire semblant de m’en aller mais de persévérer et de savoir de quoi il en retourne. Pas question de partir sans savoir ce qui se cache derrière les grilles et qui sont tous ces cavaliers et cavalières.

Revenir en haut Aller en bas
Vincent.
déserteur
avatar

Messages : 47
Localisation : Juste à côté de ton ombre...La nuit...
Etat d'esprit : Discretion
Désirs : Etre dans l'action.

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 6 Nov - 17:30

Les chevaux montés, les quelques mots laissés et la talonnade directive des deux complices éphémères pour inciter leurs montures à décoller leurs sabots du sol mouillé pour rejoindre les bois, était donné. 
L’allure du pas s’accentue rapidement en trot pour faciliter le passage en troisième vitesse, celle du galop. 
Autour de leur chevauchée, le paysage change rapidement passant de citadine à forêt dont le branchage des arbres est propre au sud du pays. 

Le chant des sabots qui s’appuient lourdement sur le sol boueux accompagne les éclats terreux qui s’incrustent sur les habits des chevaucheurs pour se mêler naturellement aux nombres incalculables de gouttelettes d’eau s’y trouvant déjà.La sensation pesante et détrempée des haillons est d’un désagréable irritant mais ce n’est rien comparé à l’air ressenti qui se plaque contre le tissu ne formant plus qu’un avec la chair frissonnante. La course continue sur sa lancée et l’observation de sa meneuse fait constater qu’elle regardait les traces de chevaux laissées sur le sol, idéal pour se modeler facilement. Elle ne savait donc pas où elle allait mais était assez intelligente pour se servir de la nature dans le but de trouver son chemin sans grande peine. 


Le seul et unique avantage de cette fanfare de dame nature était, qu’ils n’allaient pas croiser grand monde en train de faire leurs promenades et tant mieux, moins y’a de monde mieux il se porte le blond. Furtifs coups de topazes à droite et à gauche, essayant de voir autre chose que de la verdure en abondance et des branches en veux-tu en voilà mais c’était peine perdue, seul élément distinct face à la flore était nos deux personnages qui gambadaient sans ménagement dans l’odeur d’écorce humide.Cette forêt donnait l’impression d’y cacher grand nombre de secrets impénétrables et oppressants telle une confidente obscure, ce qui la rendait fascinante et attrayante au point de vouloir la découvrir plus en profondeur et d’y laisser son propre secret si l’occasion se présentait. 
Un temps court de rêvasserie et les yeux reprenaient leur poste en épiant l’horizon scrupuleusement à la recherche d’indices sur la destination. 


A chaque foulée engagée, les corps des cavaliers ne faisait qu’un avec les secousses que leur procurait la fougue du galop. Une harmonie parfaite, pour rendre ce manège agréable qui, sans savoir s’y prendre, pourrait être bien plus douloureux pour eux. 
Suivant certainement, les mêmes traces de sabots, celle-ci les amenaient nez à nez devant une ruine pleine de débris, cajolée par la nature qui reprit ses droits comme elle le faisait depuis la nuit des temps. 
C’était beau. Rien d’autre à ajouter. Une muse idéale pour n’importe quel peintre talentueux, doté d’une vision artistique et passionnée. Un cadre parfait faisant sourire le blond en vue des nombreuses couleurs et formes qui s’en dégageaient sans devoir ouvrir sa bourse. 


Magnifique

Après s’être délecté quelques instants du site, visuellement parlant, la course reprit son cours avec la même vitesse. 
Seulement quelques centaines de mètres ensuite, en visuel, un grand portail avec de larges piliers sans clôture autour, rien, juste un portail promettant que la suite de cette balade sera riche en découvertes.Portail passé, les feuilles au sol, aux teintes chaudes, accompagnent la promenade en survolant le par terre, pour témoigner de la vitesse que ce duo provoquait. 


Non loin de cette première bâtisse réalisée par des mains d’Hommes, le blond et l’ébène suivent un chemin qui les mène à la rencontre de pierres tombales. Curieux décor mais très charmant, une touche singulière faisant une nouvelle fois sourire Vincent, impatient de découvrir où cette femme allait bien l’emmener.Devant eux, se dessine un portail tenu par un mur imposant cette fois-ci. Une clôture mettant en garde les potentiels intrus qui voudraient s’aventurer par curiosité mal placée sans l’accord du propriétaire demeurant certainement derrière cette limite. 
Plus les foulées portent les cavaliers, plus la taille de l’édifice grandissait, confirmant l’idée que ce n’était pas un lieu ouvert à tous. 

A proximité de l'entrée, le regard de la meneuse se porta sur l'homme aux cheveux blancs qui l'avait interpellé à l'auberge qui semblait occupé avec une petite blonde dans les buissons. Pour qui, pour quoi, elle haussa les épaules et talonna son cheval visiblement agacée poursuivant jusqu'aux grilles. 
Les chevaux ralentissent naturellement car, bien que dociles et obéissants, ils ne sont cependant pas idiots et limités mentalement pour foncer bêtement sur la barrière même si leurs cavaliers leurs en donnaient l’ordre. 

Enfin arrivé, les cavaliers mettent pieds à terre et s’aventurent dans la grande cour du manoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Samaël
Punisseur
avatar

Messages : 79
Localisation : Jamais très loin...Toujours trop prêt pour celui qui va mourrir !!!
Etat d'esprit : Meurs ou Vis par mon épée...
Désirs : Tous... A assouvir... Elles...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Mar 8 Nov - 9:40

La peronnelle  a quelque chose de rafraichissante, pour un peu elle amuserait l'argenté si son but dévoilé n'était pas de découvrir ce qui se cache derrière les grilles du manoir.
L'ange déchu lui conférait tout de même une chose, elle était bien agréable à regarder et ne manquait pas d'aplomb malgré sa petite stature.
Le temps d'étirer un étrange rictus à sa dernière question, deux cavaliers se pointèrent sur le chemin attirant le regard d'or, le divin poison et son jouet se pointait enfin, et vu sa réaction le voir avec la jeune nymphe ne semblait pas lui plaire.
Revenant à ses moutons, ou dans le cas présent à la jolie bergère, Samaël fit un pas vers la jeune femme un fin sourire aux lèvres.

Ma chère, la curiosité est dit-on un défaut, il vous va cependant à ravir

Déposant une main sous le menton de la demoiselle pour lui relever légèrement le regard afin de le capter il ajouta.

Vous maitrisez cependant moins bien l'art du mensonge jeune fille.
Vous me demandez si je sais de quoi il retourne alors que vous m'avez plus que certainement vu sortir de la propriété.


La petite blonde est d'un ravissement certain, et d'une candeur que le démon suppose réelle, mais d'une curiosité maladive qui ici pourrait fort bien lui couter la vie.
Lentement la main se fait caressante sur la joue de la jeune femme pour attraper une mèche de cheveux et s'en amuser entre doigts sans lâcher le regard clair.

Donc oui je sais de quoi il retourne, vous êtes ici sur un domaine privé dont l'accès aux bois a été volontairement laissé libre pour les chasseurs ou... les cueilleurs de champignons.
En revanche ce qui se passe derrière les grilles de cette propriété ne regarde que ses habitants.
Une grande famille hétéroclite, vous n'avez nul besoin d'en savoir plus, dites vous juste que comme tout à chacun nous n'aimons pas être dérangés dans notre demeure par des inconnus


Se penchant vers la donzelle, l'ange déchu figea son regard au sien avec un rictus qui bien qu'étrange ne se voulait pourtant pas malsain.

Je pense que vous pouvez tout à fait concevoir ceci jeune fille.




_________________




Revenir en haut Aller en bas
Samaël
Punisseur
avatar

Messages : 79
Localisation : Jamais très loin...Toujours trop prêt pour celui qui va mourrir !!!
Etat d'esprit : Meurs ou Vis par mon épée...
Désirs : Tous... A assouvir... Elles...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Mer 9 Nov - 13:22


SEYA


Il m’impressionne toujours autant mais je ne bouge pas d’un pouce. Je tourne le regard dans la direction de celui de l’homme qui me fait face. Je vois deux cavaliers, lui avec sans aucun doute, mais ça n’a pas l’air d’émouvoir mon interlocuteur. Pire il se reconcentre sur moi et s’approche d’un pas un sourire aux lèvres. Je ne le quitte pas des yeux me voulant plus courageuse que jamais, du moins à l’extérieur, car intérieurement c’est pas ça. Mais ça ne dure pas car dès qu’il me je ne me sens pas au mieux et je baisse la tête. Il me relève le menton et je ne fais aucun geste pour l’en empêcher. Bien au contraire, je le laisse faire. Il est loin d’être idiot. Et il me cache pas ce qu’il sait enfin du moins il ne dément pas savoir ce qui se trame derrière les grilles. Du coup je ne lui raconte pas n’importe quoi non plus.

Bien sur que je sais que vous connaissez les avenants et les aboutissants de ce qui se cache derrière cette grille.


Ce qu’il me raconte ne me plait pas car il ne fait qu’attiser ma curiosité. Famille hétéroclite alors que je n’ai vu que des cavaliers en tenue sombre et assez glauque ? Il me prend pour une demeurée mais je ne relève pas ce qu’il me dit mais une chose est sure je veux en savoir plus. Ce qui me trouble c’est sa caresse sur ma joue et lorsqu’il joue avec ma mèche de cheveux. Je ne bronche pas sur le coup mais lorsqu’il me parle du fait que je puisse concevoir que ce soit une propriété privé. Je plonge mon regard dans le sien et je lui dis franco.


Tout comme moi, je m’appartiens et je ne veux pas que vous me touchiez. Cela dit je vais retourner à mes champignons.

Il n’en est rien bien évidemment, je veux savoir ce qu’il en est coûte que coûte.


Dernière édition par Samaël le Mer 9 Nov - 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samaël
Punisseur
avatar

Messages : 79
Localisation : Jamais très loin...Toujours trop prêt pour celui qui va mourrir !!!
Etat d'esprit : Meurs ou Vis par mon épée...
Désirs : Tous... A assouvir... Elles...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Mer 9 Nov - 13:24

Le trouble, délicieuse sensation qu'il lui plaisait de provoquer chez les autres, comme cela semblait être le cas pour la peronnelle qui lui fait face avec beaucoup de courage malgré l'endroit et la situation, qui était bien plus périlleuse qu'elle ne le supposera probablement jamais.
Malgré la peur ou l'attirance qu'il doit lui inspirer, la jeune femme gardait un aplomb qui en d'autres circonstances auraient pu séduite l'argenté, mais pour le moment protéger l'antre sans faire de vague restait une priorité.
Lentement mais surement, l'ange déchu ôta donc sa main de l'anatomie de la blondinette, croisant de nouveau les bras sur son torse en se redressant la regardant de toute sa hauteur.

J'entends bien, veuillez pardonner mon outrecuidance très chère.

Se décalant légèrement en se mettant volontairement dos aux grilles, Samaël ouvrit un bras en direction de Carcassonne supposant aisément que la curiosité de la donzelle n'aurait pas été étanché par les réponses qu'il lui avait fait.

Je vous souhaite donc une bonne récolte ma chère.

Inclinant la tête dans sa direction un main portée sur le coeur, le démon commença à s'éloigner en direction de l'entrée avant de se retourner pour ajouter.

Oh et..., tout comme je sais ce qui se cache derrière ces grilles, je connais aussi les tenants et les aboutissants de ce qu'il adviendrait de vous si votre curiosité vous poussait à outrepasser la notion de "propriété privée".

Un rictus malsain s'étirant sur son visage, le regard d'or se figea sur la gourgandine en achevant par un avertissement on ne peut plus clair.

Je puis vous assurer que vous n'apprécieriez pas jeune fille.
La bonne journée à vous.


Talons tournés, le démon séducteur repris sa progression vers le portail, faisant volontairement exploser la branche révélatrice de la présence de la jeune femme de sa botte.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Sam 12 Nov - 2:09


SEYA


J’apprécie qu’il retire sa main de mon corps. Déjà je vois avec plaisir qu’il a un peu de considération pour moi, ce qui est rare en ce bas monde. Cela dit il opte très vite pour une posture qui me montre clairement qu’il ne laissera personne franchir les grilles. Il se fait imposant, sûr de lui, puissant et surtout sans l’ombre d’une possibilité de pouvoir le faire plier de quelque façon que ce soit. De toute façon, soyons réaliste une poupée face à un ours, inutile de se la jouer « Je vais passer les doigts dans le nez ».

Non seulement sa posture est d’une évidence totale mais il se positionne volontairement dos à la grille. Cette grille qui me turlupine de plus en plus. Plus il essaye de m’empêcher de passer et plus il excite ma curiosité qui est déjà bien ancrée dans mon esprit. Ses paroles se font mielleuse, ce que je déteste au possible et il me montre le chemin du genre « Va jouer avec tes champignons et lâches moi la grappe ». D’ailleurs je m’y trompe pas c’est ce qu’il me dit direct.

J’écarquille les mirettes quand il penche la tête dans un salut bizarre avec sa main sur le cœur.


*C’est quoi cette bouffonnerie ! Il sort d’où celui-là ?*

Je le regarde s’en aller vers la grille, perplexe et matant cette grille sans relâche puis il se retourne à nouveau. Moi je n’ai pas bougé d’un poil. Il me raconte un truc qui me laisse pantoise.

*Il me menace où je rêve ? Un simple avertissement ? Mais pourquoi ? Que cache-t-il ? Une secte ? Une communauté ? Un groupe de sorciers ? Des brigands ? Des mercenaires ? Des expériences interdites ?*

Toutes ses questions s’entremêlent dans mon jeune esprit et il est clair qu’il ne fait rien pour calmer mon envie d’y entrer bien au contraire.

*Je veux entrer et je vais entrer, content ou pas*

Son regard en dit long, bien trop long d’ailleurs il me donne un vilain frisson que je sens parcourir mon échine et me descendre jusqu’aux reins. Cette fois c’est bien un avertissement qu’il me lance sans l’ombre d’un doute. Je me veux plus forte à l’extérieur qu’à l’intérieur et je lui souris en grand, me voulant moqueuse au possible. Je me grandis, je mets mes bras croisés sur ma poitrine et je me veux imitatrice de mon interlocuteur.


J’entends bien ! Je vous souhaite une bonne visite ! Je connais très bien les avenants et les aboutissants d’une bonne récolte et je me ferais un plaisir de garder, rien que pour vous de belles amanites phalloïdes. Je puis vous assurez que vous n’apprécieriez pas vieil homme.

Ben oui, je sais, je vais loin. Mais bon il m’a cherché aussi. Je n’attends pas mon reste et je file en direction de Carcassonne. Seulement j’ai ma petite idée…

Je me suis morfondue toute la journée attendant Berlioz qui a disparu de mon paysage. Décidément les hommes et moi c'est pas ça. De toute façon, les femmes c'est pire encore. Je me demande s'il est possible de copuler avec les animaux ? Nannnnnn je rigole. Mais la vie m'a pas fait de cadeau et en matière de rencontre on peut pas dire que j'ai eu de la chance. Des Maîtres de pacotille, des pseudos mâle, des menteurs, des fantômes, décidément c'est à tous les coups on gagne, chez moi. Enfin je vais pas me plaindre non plus j'ai toujours ma fleur et je ne suis pas prête de me la laisser cueillir par le premier fot-en-cul venu.
J'ai beau essayer de me concentrer à mon travail mais rien n'y fait toute la journée je ne pense qu'à une chose....... la grille...
Revenir en haut Aller en bas
Samaël
Punisseur
avatar

Messages : 79
Localisation : Jamais très loin...Toujours trop prêt pour celui qui va mourrir !!!
Etat d'esprit : Meurs ou Vis par mon épée...
Désirs : Tous... A assouvir... Elles...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 13 Nov - 11:24

Rictus malsain au coin de la lèvre, les mots de la peronnelle l'amuse grandement, elle ne manque pas de sang froid et l'argenté ne lui fera pas l'affront de se retourner pour la voir déguerpir à toute berzingue l'entendant faire.

Intéressante

L'ange déchu en souhaiterait presque voir la donzelle s'introduire dans l'enceinte du domaine pour la découvrir plus avant, et son fort intérieur lui disait que c'était plus que probable.
Revenant vers la demeure, Samaël aperçut deux silhouettes féminines se dirigeant vers la bâtisse, l'une d'elle l'invitant à les rejoindre d'un coup de tête flamboyant.

Sans attendre plus, le démon séducteur s'empressa de passer le portail, jetant un regard sur la touffe blonde qui s'effaçait dans les bois pour rejoindre les deux femmes.
Il faudrait cependant informer la Main d'une potentielle tentative d'intrusion, les loups ne semblaient pas de mise ici il serait donc judicieux de le signaler.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Artemis.
Petit Sombre
avatar

Messages : 8
Localisation : Embusquée
Etat d'esprit : Sylvestre
Désirs : Chasser

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Mar 15 Nov - 21:11

**Traque dans les bois**

Cavaliers entrés, la touffe blonde se transforme en une jeune demoiselle qui s'extirpe du buisson, de toute évidence d'une curiosité maladive et bien peu prudente, ne pas rester trop dans son environnement direct, avec précaution j'attrape les griffes à la ceinture et je grimpe à l'arbre derrière lequel je m'étais dissimulée, me stoppant à la seconde fourche pour m'y installer et observer.
De mon promontoire, j'aperçois ce qui se trame derrière le mur d'enceinte, le moins qu'on puisse dire c'est qu'il y'a du mouvement et pas de chance pour la jeunette qui ne semble pas bien douée coté discrétion, la branche qui cède sous son pied le fait au moment où la baraque chevelue de l'auberge passe à proximité.

Comme la chasseresse s'en doute, le gaillard n'est pas sourd et le voilà qui se pointe en repérant la petite blonde en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, instinctivement le regard vairon ne lâche pas le couple qui discute, arc et flèche en main, prête à décocher au moindre geste agressif du grand chevelu.
Pourquoi ?
Pour équilibrer les forces car la jeunette ne semblait guère apte à se défendre si le bougre se décide à s'occuper de son cas.

Bouge...

La pensée s'adresse autant à l'un qu'à l'autre, que chacun reparte de son côté et tout serait parfait dans le meilleur des mondes.
Comme si, sa requête se voyait exaucée par un quelconque génie, les deux protagonistes repartent chacun vers leurs destins, à l'exact opposé.
Observant la jeunette partir à vive allure, mais avec une étrange détermination à observer le portail et l'enceinte, le contraste ne doute pas que la petite blonde reviendra dans le coin, tôt ou tard.

Les yeux bicolores se portent sur l'intérieur de l'enceinte, la chasseresse observe les déplacements des uns et des autres, beaucoup de cavaliers, beaucoup de mouvements, les uns vers la demeure, d'autres dans les parcs ou les écuries.
Trop de données à analyser pour pouvoir pénétrer à nuit tombante et pour l'instant le "prélèvement" effectué à l'auberge suffit à la nourrir pour plusieurs jours.
Patience est mère de sureté dit-on, Artémis usera de cet adage pour le moment, revenant au sol sans se faire remarquer, elle décide donc de rebrousser chemin jusqu'aux ruines incendiées et d'explorer l'endroit pour s'y trouver un abri et pouvoir ainsi prendre le temps de faire du repérage avant de tenter de s'introduire dans ce domaine qui semble bien trop protégé pour se voir pénétrer sans un minimum de préparation.

Direction un manoir en ruine...

_________________




Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:10


SEYA


La nuit venue...

Une ombre se faufile dans la forêt. Une petite chose toute de noire vêtue s’engouffre entre les arbres et les buissons. Cette chose presque insignifiante, tant elle est petite, fine, légère et souple se déplace, bien décidée. Elle avance, vers la grille interdite. Elle porte des bottes, des bas, des braies et une chemise. Elle est encapuchonnée dans une grande cape noire également bien sur. On ne voit de cette chose que ses yeux et ses mains aux doigts fins. Elle se dirige uniquement avec la lune qui éclaire par intermittence entre les nuages. Autant dire que sa progression est lente...

Morte couille ! J’y vois quasiment rien…

J’arrive devant la grille, enfin. J’ai le cœur qui s’emballe. J’adore cette sensation mêlée de peur et d’excitation. Ne dit-on pas que les interdits sont faits pour être bravés ? Ben moi je dis « oui ». J’ai laissé ma besace, j’ai laissé mon bouclier et je n’ai gardé qu’un couteau fin et effilé dans ma botte droite et c’est tout. Je ne m’en suis jamais servie et j’espère ne jamais avoir à le faire. Je regarde partout, rien, le silence……. Non pas le silence…. Quelle est l’andouille qui a dit que la nuit est silencieuse ? J’entends le hululement des oiseaux de nuit, les petits rongeurs qui marchent sur les feuilles mortes, et d’autres animaux encore. J’entends aussi le vent dans les branches etc… Mais pas âme humaine qui vive du moins je ne les entends pas. J’escalade sans mal la grille. Ma souplesse et ma dextérité n’est plus à prouver. Je saute de l’autre côté et accroupis j’écoute, je guette, je sonde, j’analyse, je ….
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:11


_________________




Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:15


VENUMZ


Venumz, très las ces derniers temps, s' aventurait assez peu en dehors des murs du village. Pour autant, ce soir, une envie qu' il n' arrivait pas à calmer le fit avancer en direction de l obscurité naissante de la forêt.

Ses pas étaient rapides. Bientot, les lanternes en fer forgé de Carcassonne, oscillaient derrière lui en grinçant, noircissant les murs de leurs fumées huileuses...
Il ne les entendit bientôt plus, et une faible lueur montrait, à peine perceptible, qu' il s' agissait de son village.

La forêt était face à lui. Un peu tremblant, non par la peur, mais du froid, il mit sa capuche qu' il serra au maximum et marcha. Pas pas de torche en main, il se guida à la lueur de la lune ..
* mais faut vraiment être le dernier des imbéciles pour s' aventurer en forêt sans torche... putain*

A mesure qu' il avançait dans ce qui ressemblait encore à un chemin ... il tenta de dresser ses oreilles, attentif à tout ce qui pouvait le menacer. Porteur de son épée, forgée par un maitre forgeron, il n' était cependant pas très fier. Les yeux ouverts tel un chat, il se demande vraiment ce qu' il foutait là.
* Diacre et recteur de son état ... mais qu' est ce que je fous là ! *

le chemin ... en question, n' en portait que le mot. Les feuilles étaient aussi dures qu' un mauvais pain rassis, la boue était gelée par le vent cinglant d' un hiver qu' il n' aimait que trop peu ... Pas une branche qui casse, pas un bruit.

Il était temps de faire demi tour. Il était tard, son ventre lui rappelait qu' il n' avait pas mangé depuis ce matin et lui signifia à quel point il n' était qu' une petite chose, et surtout seul, de nuit, dans une forêt qu' il ne connaissait pas.

Sorti du bois, la brume du village désormais très visible ...

*Craaaakk ..

Il se retourna. La forêt restait impassible. un animal, une branche tombée d' un arbre ? Il ne vit rien et ne s' attarda pas non plus à savoir ce que c' était...
Il se souvint d' une sombre histoire de gens étranges en forêt ...
Il repartit le pas assuré rejoindre sa maison, non sans avoir le coeur qui palpitait ...
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:17


ODESSA


J’ai l’message d’la Main Noire en poche, j’chuis allée à l’Auberge des Promeneurs et m’v’là chevauchant Blizzard mon étalon au galop, cheveux au vent en direction d’la forêt. Il parait que j’y verrais un domaine et qu’avec ce message on m’ouvrira les portes. Mouais sans doute, mais pour y faire quoi ? Aucune idée. D’ordinaire j’chuis d’nature discrète, comment qu’on m’connait, j’aimerais bien l’savoir. Toute d’noire vêtue sauf un foulard rouge contre mon nez et ma bouche j’me fonds dans la pénombre. Mon étalon est aussi noir qu’le charbon. J’vois des stèles et j’ralentis ma monture. Au pas, j’cherche le portail. J’finis par l’trouver. J’descends et j’l’ouvre. J’avance prudemment ma main gauche tient les rênes de Blizzard et d’l’autre main, j’m’prépare à tout éventualité. Je regarde partout. Le froid me saisit. J’m’demande qui vit ici.
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:19



    ANYANKA

    CARCASSONNE

    En tout cas y'en a une qui a pas changé c'est Nyx, j'ai toujours été amoureuse de sa jument, mais mon gros pépère est tout aussi vaillant, juste moins vieux, moins expérimenté aussi, un peu comme moi en fait et quand j'y pense et que je regarde nos montures, elles sont un peu comme nous deux.
    Mais trêve de bavardage, c'est qu'on part en mission là, ça rigole pu alors je prépare bien mon cheval, et je rejoint Xandy et sa jument.

    Prête Xandy

    Ni une, ni deux, je grimpe sur ma monture et direction le portail pour enfin lancer cette chevauchée aux cotés de ma protectrice.

    Tranquille on avance jusqu'aux grilles, ça sert à rien de s'exciter toute façon elles sont fermées, sauf que non !!! Portail ouvert en mode open bar après le passage d'une nana avec un foulard rouge, sauf que là on est pressés alors pas le temps de lui faire la visite.
    Je tourne ma tête vers Xandy, non parce que là, moi perso je lui demande ce qu'elle fout là, mais la cheftaine c'est plutôt elle et en prime on est comme qui dirait pressée alors...
    Moi je continue d'avancer et je m'arrête pas en passant auprès d'elle, je passe les grilles et m'engouffre vers le domaine et la forêt de Carcassonne,, je laisse la flamboyante gérer la visiteuse.

    __________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:22


XANDRYA


Portail de l'enceinte

Montures scellées, Puce prête, il était temps d'y aller, pied gauche arrimé à l'étrier dans une grimace de souffrance, la flamboyante poussa sur son pied droit pour monter sur le dos de sa rousse jument, la talonnant doucement pour rejoindre l'entrée de l'enceinte, son regard bleuté se posant sur une inconnue ayant passé les grilles.
Anyanka poursuivit sa route après lui avoir jeté un coup d'oeil, nul besoin de paroles, elle avait compris.
Détaillant la femme en mode furtif, l'allure ne lui sembla pas incongrue icilieu, que du contraire même, sauf que l'incendiaire n'avait pas forcément grand temps pour vérifier la logique de sa présence au manoir.
Faisant légèrement pivoter Nyx vers l'étrangère, Xandrya se posta à sa hauteur pour lui parler sans agressivité, elle n'avait pas le temps pour ça.

Si t'es attendue ça se passe dans la grande bâtisse juste en fâce de toi, passe par la grande entrée

Indiquant d'un signe de tête le bâtiment derrière elle, elle ajouta.

T'as des écuries pour ton cheval juste là, y'a des box et tout le tintouin.
Par contre si t'as pas été convié et que t'as rien à foutre ici, demi tour et Carca est sur ta gauche en ressortant.
Je t'accompagnes pas j'ai pas le temps.


Informations données, au moins la nenette savait pour faire son choix, pas le timing pour attendre sa réponse et développer, coup de talons donnés sur les flancs de Nyx et l'incendiaire passa le portail en espérant que l'autre le refermerait, un moment d'hésitation, une seconde, aurait-elle du préciser que si non invitée elle s'aventurait tout de même dans l'enceinte elle risquait la mort ??? Oh elle s'en rendrait compte toute seule.
Inconsciemment l'idée fit sourire la rouquine avant de rejoindre Anya pour reprendre la chevauchée dans la forêt de Carcassonne en direction Limoges.
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:25



    ANYANKA

    CARCASSONNE

    Pas de temps de perdu ma rousse protectrice suit de près après avoir causer quelques minutes avec la femme au foulard rouge, sans doute une nouvelle, ou une paumée, ça je verrais bien au retour.
    J'ai comme une envie de cavalcade là mais quelque chose de méchant, entre avoir revu l'autre enfoiré et la libidineuse, la tension-pulsion-frustration du grand blond tellement "mmm" et le départ précipité pour je sais même pas où faut que je me défoules tiens !!!!
    Grosse talonnade dans les flancs de mon sombre étalon et c'est parti, si à l'aller je connaissais pas la route là pour aller jusqu'à Carcassonne je sais, pis combien de temps qu'on a pas fait la course avec Xandrya, lentement je tourne la tête pour voir si elle suit, mon grand regard vert se posant sur elle qui se la joue en mode pépère, un petit peu de provocation ???

    C'est moi ou tu vieillis mal Xandy !!!

    Je me mets à rire de ma petite voix cristalline, j'ai plutôt intérêt à avancer fissa parce que là elle risque de l'avoir mauvaise et de me rattraper vite fait, ma monture est belle mais face à celle de la flamboyante, han han, va y avoir un déséquilibre évident.
    Je la lâche de mes yeux de chat et en avant toute droit devant, je ne reconnais plus personne en Harley Davids... ah non ça n'existe pas encore, bon je ne reconnais plus personne sur le dos de mon bel étalon noir alors.

    __________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:26


XANDRYA

Forêt de carcassonne

Le couvent était bien des années en arrière et pourtant la flamboyante avait une subite envie de coller une bonne paire de gifles à la puce comme elle le faisait quand elle faisait des conneries plus grosses qu'elle à l'époque, oh pas par plaisir ni par méchanceté, mais elle ne savait que trop bien le sort réservé aux petites rebelles de l'orphelinat...
Et pour rien au monde elle n'aurait voulu voir sa protégée subir les corps bedonnants et puant de sueur, de stupre, à l'haleine chargé du vin de messe des hypocrites en robe ecclésiastique venir toucher la peau fragile de la prunelle de ses yeux, jamais, alors déjà à l'époque elle encaissait pour la petite brune bouclée, s'attribuant les bêtises d'Anyanka pour que son devenir ne rejoigne pas son présent.
Tout comme elle l'avait fait avec le patron lorsqu'elle avait rejoint le manoir sans crier gare, trois petites cicatrices sur un de ses seins lui en laissant le souvenir tranchant, pour autant bordel ce qu'elle pouvait l'aimer sa puce.

Laissant ces réminiscences du passé dans son sillage, Nyx fut vivement talonnée et la jeune femme qu'était devenue Anya rejointe sans autre soucis, dans un sourire carnassier, la dépassant en lui claquant l'épaule de sa main sans un mot, pas besoin.
Carcassonne se profilait sur le coté, avec ses remparts mais cette fois le moulin n'en était pas la destination, mais bel et bien le limousin seule indication en leur possession pour le moment, d'autres viendraient sous peu sans aucun doute possible.
Sifflement entre ses purpurines, le regard azuré de l'incendiaire s'éleva vers les cieux un court instant par dessous sa capuche pour avoir en visuel l'ombre de son pélerin qui la suivait de près, jamais sans eux, Nyx présente depuis toujours, monture fidèle et bien plus vaillante que beaucoup de jeunes étalons, et son faucon, ami fait lors d'une mission en Languedoc avec "Lui"... seul rescapé de ces instants heureux, il lui faudrait d'ailleurs passer par la lignée de pierres sépulturales à son retour pour vérifier une chose aperçue et dont elle devait avoir le coeur net.

Mais pour l'heure "Ta mission tu honoreras ou ta vie tu perdras"... Le spadassin du Clan de La Main Noire se dirigeait vers le limousin !!!



Revenir en haut Aller en bas
La Main Noire
La Main Noire
avatar

Messages : 643
Localisation : Ici...
Etat d'esprit : Ca...
Désirs : Tortueux...

MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   Dim 24 Sep - 12:28


ODESSA

PLUS TARD


J'suis ravie d'prendre enfin l'air et j'file à pas rapide vers l'écurie.
J'reste sur mes gardes.
J'r'garde partout j'suis prête à toute éventualité, toujours.
J'file r'trouver mon seul ami, celui qui m'connais mieux que quiconque.
Celui qui juge pas sans savoir, celui me prends jamais pour une courge.
J'le selle, j'le flatte, j'lui caresse l'museau et j'viens même lui déposer un doux baiser sur ses naseaux.

On est r'parti mon tout beau, j'crois bien qu'on s'est moqué d'moi........ encore une fois. Assurément une fois d'trop.

Ma déception, ma colère, mon dégoût sont profonds.

J'sors Blizzard de l'écurie et j'le monte.
J'claque son flan gentiment.

On y va mon Blizzard, on a assez perdu d'temps ici.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Halle de Carcassonne] Un domaine au fond de la forêt...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Au fin fond d'une forêt de bambou...
» Votre fond d'écran du moment
» Dégustation: Domaine Tempier
» sorcier du domaine des cieux
» Halle de Macon: Respirez! L' Hydre est là

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan de La Main Noire (Renaissance) :: L'Enceinte (lecture publique + accès membres) :: La Bibliothèque :: Le domaine sur les Royaumes Renaissants (topic public) (2016 à nos jours)-
Sauter vers: